http://bcove.me/fewnju7g

Insolite: 3.000 sangliers sèment le chaos en centre-ville pour venger la mort de l’un des leurs

De véritables scènes d’apocalypse, dans une ville d’ordinaire si paisible. Suite à l’assassinat, hier, de l’un de leurs congénères (voir l’article de nos confrères), une véritable armée d’environ 3.000 sangliers assoiffés de revanche et de sang s’est rué ce matin sur le centre-ville de Bordeaux (33), y semant terreur et désolation.

Commerces saccagés, destructions d’équipements publics, et surtout plusieurs centaines de blessés, c’est le premier bilan relevé par les forces de l’ordre, qui viennent d’instaurer le plan ORSEC dans tout le secteur métropolitain. Jean-Guy SALAMI, responsable de la cellule “Gestion de crise” à la préfecture de Gironde, nous confirme la gravité de la situation : « Effectivement, Bordeaux a connu ce matin une invasion de ces mammifères proches du porc dénommés “sangliers”.

Les quelque 3.000 individus présents ont forcé les portes de la ville, avant de pénétrer dans le centre par le cours Victor-Hugo puis la rue Sainte-Catherine. Là, ils auraient entièrement saccagé les commerces, avec une prédilection pour les artisans-charcutiers, et agressé des centaines de passants. Il s’agirait, d’après le porte-parole des suidés interviewé par France Bleu Gironde, de représailles suite à la mort, hier, de l’un des leurs qui s’était égaré dans Bordeaux. Plus globalement, ils voudraient sensibiliser les Aquitains au sort de la population sanglière, très menacée dans le Sud-ou-Est ».

Bouleversée, notre rédaction appelle l’ensemble de la population bordelaise à s’enfermer chez elle et à éviter toute sortie héroïque. Le renfort de l’armée est attendu dans les heures qui viennent.

Source: sud-ou-est.fr

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE