1.000.755 demandes auraient été enregistrées pour les audiences foraines, assure le ministère de l’’intérieur

1.000.755 demandes auraient été enregistrées pour les audiences foraines, assure le ministère de l’’intérieur

L’opération des audiences foraines 2015 a enregistré 1 000 755 demandes formulées avec un coût d’exécution de 3 milliards de francs cfa, a appris APA mercredi, du Coordonnateur national du projet, Diakalidia Konaté au cours d’un séminaire de présentation du bilan de l’opération.

Cette opération a permis « d’apporter un début de réponse structurante à l’épineuse question de l’identification des personnes vivant en Côte d’Ivoire. Elle est importante pour rentrer dans la modernité », a indiqué Diakalidia Konaté, le Directeur général adjoint de l’administration territoriale, coordonnateur de cette opération qui a débuté en février 2015.

Les audiences foraines avaient entre autres objectifs « de résoudre l’inexistence de pièces administratives auxquelles est confronté un très fort pourcentage de nationaux, juguler le problème de la falsification des certificats de nationalités par l’introduction de nouveaux imprimés hautement sécurisés ,contribuer à assainir l’Etat civil ivoirien » , a-t-il rappelé, soulignant que « l’opération a enregistré 1.000.755 demandes’’.

Plus de 2000 agents ont été mobilisés pour mener cette opération conjointement menée par les ministères de l’intérieur, de la sécurité et celui en charge de la justice et des libertés publiques sur toute l’étendue du territoire national. Toute chose qui selon Diakalidia Konaté est « une contribution significative à la question de l’emploi ».

Le Directeur de cabinet adjoint du ministère d’Etat, ministère de l’’intérieur et de la sécurité, Irié Toh Bi a pour sa part salué les acteurs qui ont réalisé ce projet.

« Il est important de faire un bilan après une telle opération. La question de l’identification s’est invitée dans le débat politique .Nous constatons avec satisfaction que les ivoiriens se soient mobilisés. Il y’a eu de l’affluence », s’est t-il réjoui.

Il a par ailleurs salué tous les acteurs politiques notamment la Coalition nationale pour le changement (CNC-opposition) et le Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp-proche du pouvoir) qui ont contribué à l’exécution de ce projet. Quant aux perspectives, Irié Toh bi a insisté sur la ‘’modernisation’’ de l’état civil ‘’.

SY/hs/ls/APA

Source: APA

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.