207 éléments de Boko Haram tués par l’armée tchadienne

207 éléments de Boko Haram tués par l’armée tchadienne

Un total de 207 éléments de la secte islamiste nigériane Boko Haram ont été tués mardi, au cours d’intenses combats avec le contingent tchadien en territoire nigérian, selon un communiqué de l’état-major général des armées tchadiennes publié mardi soir sur la radio officielle.

“Plusieurs matériels récupérés, dont un char AML équipé d’un émetteur récepteur, deux mortiers, trois 12,7 mm, deux véhicules Pick-up de marque Toyota, des armes légères, ainsi que des dizaines de milliers de munitions de tous calibres”, précise le texte qui ajoute que treize autres véhicules Pick-up et de nombreuses motos ont été détruits.

Le contingent tchadien a enregistré un soldat tué, trois autres blessés par balles et six blessés suite à un accident.

“Après d’intenses combats de quelques heures, nos forces de défense et de sécurité ont complètement anéanti l’ennemi”, conclut le communiqué de l’état-major des armées tchadiennes.

Depuis leur engagement contre Boko Haram, à la mi-janvier 2015, les troupes tchadiennes ont réussi à récupérer aux terroristes les villes nigérianes de Gambaru et Dikwa.

Source: Xinhua

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE