4000 gendarmes, policiers et militaires pour sécuriser Ouattara dans le Sud-ouest. De quoi a-t-il peur?

4000 gendarmes, policiers et militaires pour sécuriser Ouattara dans le Sud-ouest. De quoi a-t-il peur?

3965 éléments des forces de l’ordre ont été déployés pour la sécurisation de la visite d’Etat du Président Alassane Ouattara dans le District du Bas-Sassandra (Sud-ouest) où il est arrivé en fin de matinée, à San-Pédro, chef de lieu de District.

3965 éléments issus des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), de la gendarmerie nationale, de la police et des Eaux et forêts composent le dispositif pour assurer la sécurisation de la visite d’Etat du chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, dans le Bas Sassandra.

Ces forces nationales, qui ont pris leur quartier, selon le Chef d’Etat-major général des FRCI, le général Soumaïla Bakayoko au Bataillon de sécurité du Sud-Ouest (BSSO) seront appuyées par ‘’un contingent de l’Opération des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire +ONUCI+ », a-t-il souligné.

M. Ouattara entame, ce mercredi, une visite d’Etat de quatre jours qui le conduira successivement dans les régions de San-Pedro, du Nawa et du Gboklè qui constituent le District du Bas-Sassandra. Un Conseil des ministres, présidé par le chef de l’Etat, est prévu pour mercredi à 16h (GMT et heures locales) à San-Pédro.

Source: APA

About admin

2 comments

  1. On le regarde faire…

  2. On le regarde faire son show….

    Je vois des blancs dans sa sécurité rapprochée. Ce type Ouatara Dramane n’ arien compris. Il s’enfonce

    Il faudra pas s’étonner que les gens réagissent après.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE