À Portland, il pleut des godes (Vidéo)

Surprise pour les habitants de Portland : ce matin, ils ont découvert des centaines de jouets phalliques pendant à leurs poteaux électriques. Vous vous demandez pourquoi. C’est normal !

Des centaines de godemichés dans le ciel. C’est la vision qu’ont les habitants de Portland (Oregon), depuis ce mardi. Des godes de toutes les couleurs, attachés par paires à l’aide de ficelles, pendent en effet des câbles électriques de nombreuses rues, notamment commerçantes.

Cette pluie de pénis a suscité des réactions diverses, des pommettes rouges aux rires jaunes. Et, surtout, de très nombreuses photos, largement partagées sur Twitter (voir plus bas). Un responsable des réseaux électriques a précisé à l’agence Reuters qu’aucun risque d’électrocution n’était à craindre. C’est déjà ça.

Un précédent : le shoe tossing

Ces verges synthétiques accrochées aux câbles aériens de la ville rappellent le shoe tossing, ou lancer de chaussures sur cables électriques. Mouvement artistique ? Imitation collective ? Certains affirment qu’à Londres, ces baskets étaient un moyen de marquer un territoire à proximité duquel pouvait se trouver un dealeur. L’adaptation de la chaussure au gode reste encore un mystère.

Quand à savoir qui les a jetés, les paris restent ouverts. Aucune opération de communication n’a été liée à cet événement. Mais le slogan de la capitale de l’Oregon “Keep Portland Weird” (“Gardez Portland bizarre”) n’a jamais été aussi bien pendu.

Mathieu Sicard

Source: metronews

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE