A savoir: “Les immigrés rapportent 12 milliards d’euros par an à la France”
La 2e édition de la Journée sans immigrés a peu mobilisé ce mardi 1 mars, place des Terreaux, à Lyon. L'objectif était de montrer que les immigrés apportent beaucoup à la France.

A savoir: “Les immigrés rapportent 12 milliards d’euros par an à la France”

“Rétablir la vérité sur les immigrés”. C’était le but de l’association “24h sans nous” qui organisait ce mardi une manifestation place des Terreaux. Une date symbolique qui correspond à l’entrée en vigueur en 2005 d’une loi sur l’instauration d’une immigration dite “choisie”. A l’origine, la Journée sans immigrés vise à revendiquer la présence des immigrés sur le territoire français, en les invitant à ne pas participer à la vie économique du pays durant une journée. Une initiative organisée dans de nombreux pays européens.

A Lyon, Mohamed, un des membres du collectif, explique : “on veut dénoncer la stigmatisation des immigrés et des descendants d’immigrés, ainsi que le racisme latent dans la société française”. Le collectif se mobilise également pour que les immigrés soient traités avec dignité et respect et que leur contribution réelle pour la France soit reconnue. “Les gens disent qu’ils volent le travail des Français, mais les immigrés font le travail que les gens ne veulent pas, car ce sont généralement des emplois précaires et mal payés”.

Pour symboliser cette journée de mobilisation, le collectif a déployé un bandeau jaune à taille humaine place des Terreaux.

Les immigrés rapportent 12,4 milliards d’euros par an à la France

Mais pour les personnes présentent aujourd’hui, cette manifestation servait aussi à montrer l’importance des immigrés dans l’économie française.”Ils rapportent 12 milliards d’euros par an à la France. Et personne ne commente ces chiffres. Quand on parle d’immigration, c’est toujours perçu de manière négative. Par exemple, quand Nicolas Sarkozy s’exprime sur la révolution dans les pays arabes, il ne parle que des problèmes d’immigration que cela va engendrer”.

Début décembre 2010, Courrier International avait pourtant publié une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Lille, sur les coûts de l’immigration pour l’économie nationale. Celle-ci démontrait que le coût de l’immigration dans le budget de l’Etat était de 47,9 milliards d’euros par an. Mais que les recettes étaient bien supérieures, à 60,3 milliards d’euros, l’addition du travail et de la consommation des immigrés. Soit un bénéfice de 12,4 milliards d’euros pour l’Etat français.

“Difficile de mobiliser les immigrés”

Pour autant, la journée sans immigrés n’a pas rassemblé grand monde à Lyon ce mardi. Tout comme l’année passée, seule une trentaine de personnes étaient présentes place des Terreaux ce mardi midi. Parmi elles, très peu d’étrangers. “Il est difficile de mobiliser les immigrés. Aux yeux des employeurs, ils sont perçu comme faisant de la politique et étant dangereux car ils peuvent revendiquer d’autres droits”, explique Mohamed.

Amadou, 34 ans, d’origine Sénégalaise, en France depuis 10 ans était l’un des rares immigrés présents. Il a voulu participer à cette journée pour “rétablir la vérité sur les immigrés. Il faut comprendre que le mot d’ordre de la manifestation n’est pas de lutter contre les discriminations, mais bien de rétablir le mot ‘immigré’ “.

Gaëlle Grès, Julie Langlois

Source: Lyon Capitale

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE