Affaire 13,3 pour 177.198 ménages vulnérables: Nous demandons la transparence et l’équité pour tous

Affaire 13,3 pour 177.198 ménages vulnérables: Nous demandons la transparence et l’équité pour tous

Dans l’affaire du partage de 13,3 milliards à 177.198 menages. Selon le gouvernement, chaque foyer devra recevoir 75 000 FCFA via mobile money pendant 3 mois. C’est à dire 25 000 FCFA chaque mois. Seulement, un flou orchestré subsiste autour de cette action. Aujourd’hui, ce sont environ 23 millions de citoyens qui attendent et veulent savoir comment les 177.198 ménages ont été sélectionnés et sur quelle base.

À ce propos, voici la réponse du gouvernement : “L’identification des bénéficiaires s’est faite sur la base des données existantes dans certaines structures.” Le gouvernement dit bien certaines structures. Nous nous demandons bien lesquelles ? Disons un peu comme dans l’affaire de la prise en charge des factures d’électricité. L’ivoirien dira : ON A RIEN VU. L’État dit bien certaines structures sans les nommer. Ce n’est pas normal et cela sent déjà le roussi.

Nous demandons donc que soit rendus publique les noms de ses structures dont le gouvernement utilise les bases de données pour les critères d’éligibilité. Rappelons le, personne n’est épargné par le Coronavirus. Alors, si le gouvernement veut faire une politique sélective, que celle-ci soit transparence et Équitable.

Ahouman Gaël Lakpa,

Citoyen Ivoirien,

Écrivain engagé,

Analyste sociopolitique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.