Affaire ‘2020 n’est pas négociable’: Ouattara répond à Bédié et annonce sa candidature

Affaire ‘2020 n’est pas négociable’: Ouattara répond à Bédié et annonce sa candidature

« La prochaine élection présidentielle prévue dans la Constitution est à plus de trois ans. Elle mobilise déjà beaucoup d’énergie. De tels comportements attisent des tensions au sein de l’alliance au pouvoir. Alors que nous devons nous concentrer sur la mise en œuvre de notre programme commun approuvé massivement par nos compatriotes. »

A déclaré le chef de l’Etat ivoirien Alassane Dramane Ouattara, dans son discours de veille de la célébration de la fête de l’indépendance.

Une réponse du berger à la bergère. C’est ce que les Ivoiriens ont pu retenir du discours de Ouattara, prononcé ce dimanche 6 août 2017, au cours du journal télévisé de 20 heures, la veille de la fête de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. En effet, durant cette intervention face à la nation, Ouattara a choisi bien des morceaux pour répondre à ses détracteurs, aux soldats mutins de son armée et surtout à toux ceux qui s’agitent pour des candidatures à l’approche de la présidentielle de 2020. Une réaction qui dénote de la radicalisation de la lutte en ce qui concerne la jouxte présidentielle de 2020, au sein du Rassemblement des Houphouëtistes pour la paix, (Rhdp).

Une réplique à la posture de « 2020 non négociable » de Bédié

C’est par des interpellations que Ouattara semble dire à Bédié que ses agitations à propos de la présidentielle de 2020 sont inopportunes pour l’heure. « La prochaine élection présidentielle prévue dans la Constitution est à plus de trois ans. Elle mobilise déjà beaucoup d’énergie. De tels comportements attisent des tensions au sein de l’alliance au pouvoir. Alors que nous devons nous concentrer sur la mise en œuvre de notre programme commun approuvé massivement par nos compatriotes« , a-t-il déclaré à qui veut l’étendre. C’est une réponse non moins directe à la sortie de Bédié qui de son retour de Paris, le dimanche 30 juillet 2017 avait déclaré que la pour la présidentielle de 2020, le tour de briguer la magistrature suprême n’est pas négociable pour le Pdci. Mais une position tranchée de Bédié au nom du Pdci que semble avoir été très mal accueilli par Ouattara à travers son discours.

Une candidature annoncée pour 2020

C’est pourquoi pour traduire ce mécontentement, Ouattara va plus loin en invitant son allié Bédié du Rhdp à plus de sagesse.

« En tant que responsables politiques, nous n’avons pas le droit de rajouter des moments de doute aux difficultés que les populations ont vécues cette année. Nos populations ne méritent pas ce débat au sein de la coalition », a ajouté Alassane Ouattara. Avant de faire une importante déclaration qui en dit long sur sa candidature future et certaine. « Je veux dire aux uns et autres, que pour la prochaine élection présidentielle, tous, pourrons se porter candidat, selon les dispositions de la loi fondamentale qui garantit des élections démocratiques et transparentes», a annoncé Ouattara, à travers un discours où son intention de participer à l’échéance électorale prochaine transparaît pour ne plus faire l’ombre d’aucun doute.

Une sortie qui vaut bien une belle réponse au président du Pdci. Henri Konan Bedié qui a soutenu que «Pour ce qui concerne 2020, 2020 n’est pas négociable pour la bonne raison que cette échéance est inscrite dans la Constitution».

Par Marcel Dezogno

Source: letempsinfos.com

_______

Ci-dessous l’intégralité du discours de Alassane Dramane Ouattara

Mesdames et Messieurs,

La Journée Nationale d’Excellence est devenue, pour la Nation, une tribune privilégiée pour rendre, chaque année, un hommage mérité aux lauréats qui se sont distingués par
la qualité de leur travail.

C’est une cérémonie qui est désormais une tradition républicaine et à laquelle j’ai toujours plaisir à prendre part.

Je voudrais donc, en cette heureuse occasion, vous saluer et vous remercier pour votre présence au Palais de la Présidence de la République.

Excellences,

Honorables invités,

Mesdames et Messieurs,

Notre pays continue sa marche vers le développement et la prospérité.

La Côte d’Ivoire joue, désormais, un rôle important au sein de la communauté internationale, comme en témoigne notre élection en juin 2017 au Conseil de Sécurité
des Nations Unies, pour la période 2018-2019.

Notre plus grande ambition est de hisser la Côte d’Ivoire au rang des pays émergents à l’horizon 2020.

Dans cette perspective, nos efforts individuels et collectifs, nos intelligences et nos forces sont nécessaires autour des valeurs cardinales de travail, de persévérance, de courage et de recherche de l’Excellence.

La célébration de l’Excellence devant la Nation tout entière, vise à mettre en exergue les ivoiriennes et les ivoiriens qui, par leurs performances, sont des modèles pour les générations actuelles et futures.

Dans un monde en perpétuelle mutation, notre société et notre jeunesse ont besoin de repères. L’Excellence doit donc constituer une valeur de référence sans cesse exaltée.

Les soixante-quatorze (74) lauréats et lauréates qui sont à l’honneur aujourd’hui, représentent les citoyens et les citoyennes de la Côte d’Ivoire nouvelle à laquelle nous aspirons tous.

Excellences,

Honorables invités,

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais, à présent, féliciter Monsieur le Premier Ministre, Président du Comité National du Prix d’Excellence, pour avoir conduit avec efficacité le processus de sélection des lauréats de l’édition 2017, après les éditions précédentes organisées par le Vice-Président de la République, Monsieur Daniel Kablan DUNCAN.

Monsieur le Premier Ministre,

Je voudrais aussi saluer votre action à la tête du Gouvernement. En effet, malgré une conjoncture particulièrement difficile, vous avez su relever de nombreux défis, notamment le succès de l’Eurobond 2017, confirmant la confiance des acteurs financiers internationaux dans notre pays.

Notre pays continue ainsi d’attirer de nombreux investisseurs nationaux et internationaux qui contribuent à rendre le secteur privé encore plus dynamique en vue de renforcer son rôle de principal moteur de la croissance.

Chères lauréates, chers lauréats ;

Grâce à votre ardeur au travail, votre sens élevé de l’Etat, votre conscience professionnelle et votre persévérance, vous êtes, aujourd’hui, les Champions que la Nation célèbre !

Les multiples obstacles qui jalonnent la vie professionnelle au quotidien, ne vous ont pas empêchés de démontrer que le travail et la recherche de l’Excellence viennent toujours à bout des difficultés rencontrées.

Je vous félicite pour vos efforts qui font de vous, de fiers artisans du développement de notre beau pays.

Votre responsabilité est désormais grande, car vous devez demeurer de véritables modèles pour susciter une saine émulation et semer les graines de l’Excellence.

Le Prix National d’Excellence que vous recevez aujourd’hui, est une exhortation à persévérer dans la quête du mérite et du travail bien fait. Dans cette perspective, l’Etat est disposé à vous accompagner.

Excellences,

Honorables invités,

Mesdames et Messieurs,

A la faveur de la Journée Nationale de l’Excellence, je voudrais appeler tous nos compatriotes à apporter leur contribution à l’effort de construction d’une Côte d’Ivoire moderne, dont les premiers sillons ont été tracés par le Président Félix HOUPHOUËTBOIGNY et ses illustres compagnons.

Notre ambition commune de bâtir une Côte d’Ivoire prospère, dans la paix, l’union, la discipline et le travail, doit être portée par des hommes et des femmes modèles.

Vive le Prix National d’Excellence !

Vive la Côte d’Ivoire !

Je vous remercie

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE