Affaire Awa Fadiga : L’arrestation du Burkinabé Issaka Koné fait douter les internautes (Vidéo de l’infortuné Issaka Koné)

Le chauffeur de taxi-compteur Issaka Koné, ressortissant du Burkina Faso, serait-il le coupable idéal ? L’annonce de son interpellation, dans la nuit de mardi à mercredi, par des policiers d’Abidjan, suscite des réactions mitigées sur le net.

C’est la RTI1, la télévision d’Etat, qui a eu la primeur de l’info. Dans l’édition de 13h de son journal télévisé, le média public a balancé son exclusivité en annonçant l’interpellation d’un suspect, images à l’appui.

Selon le récit de la chaîne, le suspect « ressemblerait trait pour trait à l’un des portraits-robots » publiés la semaine dernière par les enquêteurs dans le journal gouvernemental, Fraternité-Matin.

D’après l’envoyé spécial de la RTI1 au commissariat du 8ème arrondissement de Cocody, le dénommé Issaka Koné a été interpellé dans la nuit de mardi à mercredi à l’allocodrome du quartier, non loin de la Pharmacie Mermoz.

« Sur instruction de la hiérarchie, nous avons au cours de nos patrouilles mis l’accent sur les taximètres qui conduisent la nuit. Nous avons au cours de notre patrouille appréhendé M. Koné. On a fouillé dans le véhicule. On a trouvé un gourdin. Etant au violon, on a vérifié avec le portrait robot exactement le même visage », a expliqué Ouffoué Hyacinthe, commissaire du 8 ème arrondissement, sur RTI1.

Gourdin en main, Issiaka Koné dit utiliser cette arme blanche pour sa défense : « Les policiers m’ont arrêté au niveau de la pharmacie Mermoz (de Cocody). Ils m’ont demandé les pièces du véhicule. Je leur ai remis les pièces. C’est là qu’ils ont vu mon gourdin à côté de moi. Ils m’ont demandé c’est pourquoi faire ? J’ai dit que c’est quelqu’un qui l’a oublié et actuellement je me protège avec ça ».

Une arrestation et des questions

La nouvelle de cette arrestation s’est naturellement répandue sur la Toile où les internautes ont immédiatement posé les bonnes questions. Suffisant pour en faire un coupable ? Est-ce vraiment lui l’agresseur d’Awa Fadiga ? Petite revue :

Petite revue 1 Affaire Awa Fadiga : Larrestation du Burkinabé Issaka Koné fait douter les internautes (Vidéo de linfortuné Issaka Koné)

Petite revue 2 Affaire Awa Fadiga : Larrestation du Burkinabé Issaka Koné fait douter les internautes (Vidéo de linfortuné Issaka Koné)

Petite revue 3 Affaire Awa Fadiga : Larrestation du Burkinabé Issaka Koné fait douter les internautes (Vidéo de linfortuné Issaka Koné)

Petite revue 4 Affaire Awa Fadiga : Larrestation du Burkinabé Issaka Koné fait douter les internautes (Vidéo de linfortuné Issaka Koné)

Petite revue 5 Affaire Awa Fadiga : Larrestation du Burkinabé Issaka Koné fait douter les internautes (Vidéo de linfortuné Issaka Koné)

Petite revue 6 Affaire Awa Fadiga : Larrestation du Burkinabé Issaka Koné fait douter les internautes (Vidéo de linfortuné Issaka Koné)

Petite revue 7 Affaire Awa Fadiga : Larrestation du Burkinabé Issaka Koné fait douter les internautes (Vidéo de linfortuné Issaka Koné)

Petite revue 8 Affaire Awa Fadiga : Larrestation du Burkinabé Issaka Koné fait douter les internautes (Vidéo de linfortuné Issaka Koné)

 

Le décès du célèbre mannequin Awa Fadiga dans les services des urgences du Chu de Cocody suscite une polémique, pour n’avoir pas été prise en charge dès son évacuation par les sapeurs-pompiers. Sa mort a choqué la population. Awa Fadiga, enfant unique et de surcroît orpheline de père et de mère, n’avait que 23 ans. D’autres victimes d’agressions dans les taxis ont porté plainte. Mais, si beaucoup d’entre elles, dans l’immédiat, n’ont pas eu le temps de dévisager le ou les agresseurs, certaines jeunes filles rescapées sont parvenues à le faire.

Sonia Cohen, avec Jonathan Ehud

Source: politicomag

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.