Affaire de découverte d’armes au domicile de Soul to Soul à Bouaké: Joël N’Guessan n’avait-il pas prévenu que «Dieu seul peut dire qui sera en vie et en liberté en 2020 »

Affaire de découverte d’armes au domicile de Soul to Soul à Bouaké: Joël N’Guessan n’avait-il pas prévenu que «Dieu seul peut dire qui sera en vie et en liberté en 2020 »

L’annonce par le ministre délégué à la défense du lancement d’une enquête suite à la prétendue découverte d’armes au domicile de Kamagaté Souleymane dit « Soul to Soul », le directeur de protocole de Guillaume Soro, a sonné l’immence d’une guerre ouverte entre les camps Guillaume Soro et Hamed Bakayoko.

En effet, dès l’annonce de la prétendue découverte suivie de la diffusion de vidéo des armes retrouvées lors de la descente d’éléments non identifiés à son domicile, c’est “Soul to Soul” lui-même qui a immédiatement mis en cause la vérité sur ce qu’il a qualifié de mise en scène du pouvoir. “Soul to Soul” a par ailleurs souligné qu’à travers lui, c’est plutôt Guillaume Soro que l’on vise dans cette histoire. Pour qui connaît les relations fraternelles, syndicales et politiques qui lient les deux hommes, point n’est besoin de preuves supplémentaires pour donnner raison à “Soul to Soul”.

Plusieurs soutiens des deux hommes sont d’ailleurs de ce avis. C’est le cas de ce pro-Soro qui ne prend pas de gangs pour dénoncer “une tentative risible de diabolisation”. Ci-dessous l’article ponctué de révélations.

ON PEUT Y ALLER …

Maintenant qu’une voix officielle en parle, nous allons aussi spéculer sur cette ubuesque affaire de DECOUVERTE DE CAISSONS D’ARMES À LA CITÉ DE L’AIR À BOUAKÉ.

Le ministre chargé de la défense Richard Donwahi affirme lors d’une conférence : ” Une cache d’armes à été découverte et les enquêtes sont en cours pour déterminer qui en est le propriétaire “.

Nous espérons qu’enfin il y aura de vraies, impartiales et minutieuses enquêtes gouvernementales pour dire la vérité, rien que la vérité et toute la vérité aux populations de ce pays.

Cependant, permettez nous de nous poser des questions légitimes sur l’affirmation du ministre. Dire qu’une cache d’armes a été découverte signifie qu’on a la preuve que des armes étaient cachées dans cette résidence.

Étant donné que cette affaire est apparue d’abord sur la toile le Lundi 15 Mai peu après 15 H sans qu’on ait vu aucune arme, mieux sans qu’ aucun mutin n’ait affirmé avoir récupéré des armes dans la résidence, et que même ce jour de Mardi 16, des enquêteurs (?!) sont passés faire le constat, sans apercevoir aucune trace d’arme, sinon ils auraient fait des vidéos et appelez les télés pour constater.
On se demande comment le ministre peut affirmer que des armes étaient cachées à ce domicile juste à la vue de caissons vides?

La théâtralisation du refus d’honorer une dette reconnue par la réception de la bande de Fofana a eu effectivement lieu le Mercredi 10 Mai, mais c’est le Jeudi 11 Mai que la RTI a informé les populations, soit 24 H après. Pourquoi?

Suite à la mascarade organisée le Mercredi et rendue publique le Jeudi, des soldats qui ne se sentaient point concerner se sont fait entendre de leur manière jusqu’au petit matin du Vendredi 12 Mai.

Et pendant ce temps, le Vendredi 12 Mai, les démobilisés de la Cellule39, qui avaient été reçus par le conseiller du premier ministre Touré Souleymane en debut Avril 2017, menaçaient ouvertement les mutins de représailles si ces derniers continuaient leur mouvement. On peut légitimement se demander sur quoi comptaient ils pour être si outrecuidants?

Ailleurs, à Abidjan, ce même vendredi 12, le même ministre de la défense disait : ” Le gouvernement a choisi la fermeté. Il n’y a rien à négocier. L’ordre sera rétabli. “. Nul ne doute que cette sortie a mis les mutins en colère et provoqué le durcissement de la mutinerie.

Le lendemain samedi 13 sera une lourde journée, les mutins révoltés par la déclaration de la cellule 39 feront une descente dans le QG de cette organisation, faisant un blessé grave qui succombera le Dimanche 14 des suites de ces blessures.

Cette nuit de Dimanche la résidence de Soul To Soul, mise à la disposition de la génitrice, situé à la cité de l’air sera vandalisé. Les vandales emporteront tout sauf un véhicule double cabines de type 4×4. Ha ça, là où les mutins arrachaient les véhicules des gens, des personnes ont vandalisé et tout emporté sauf ce véhicule. Vous avez dit bizarrerie ? Vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Le Lundi 15, une personnalité militaire de la ville est pourtant passé voir les lieux, aucune présence de caissons.

Et voilà que Lundi en debut d’après-midi, après des tirs intenses dans la zone, des caissons vides apparaissent dans la cour de la résidence, leurs photos font le tour de la blogosphère. Le coupable ( !? ) est déjà tout trouvé. On essaie de faire croire à l’opinion que Soul To Soul posséderait un arsenal digne d’une armée nationale. De petits manipulateurs n’hésitent même pas à affirmer que les armes flambantes neuves présentées par les mutins ont été retrouvées dans la résidence, là où les mutins eux-mêmes parlent de la poudrière de leur caserne.

On aurait pu se dire c’est juste une tentative risible de diabolisation, passons à autre chose jusqu’à ce que, notre vaillant ministre de la défense vienne affirmer qu’une cache d’arme a été découverte. Pourquoi ne pas avoir appelé les télés et filmé ces armes pendant le constat de ce matin si c’est en ce moment que les armes ont été trouvées?

Qu’on ne nous dise surtout pas que ce sont ces deux vidéos faites dans un endroit inconnu, non indiqué, qui circulent sur la toile depuis ce soir qui sont des preuves. Même le nouveau-né de la vingt-cinquième heure n’y croira pas. Des vidéos où on voit des soldats entrain de déballer des armes lourdes flambantes neuves, dans un endroit sombre et inconnu qui ressemble plus à un entrepôt qu’une pièce de résidence ne pourront distraire personne. Ce n’est pas non plus cette liste ridicule des speudos armes qui circule depuis ce soir qui pourra émouvoir des esprits avertis. En effet, comment des soldats en pleine mutiniere prendront leur temps pour dénombrer les armes qu’ils sont entrain de dérober, pour ensuite remettre la liste à on ne sait qui?

Ce fratas de petites manigances ne pourra ébranler personne.

Place donc à l’enquête et qu’elle aille jusqu’au bout.

S’achemine-t-on vers la prophétie de Ahipeaud Martial qui prédisait l’élimination physique de Guillaume Soro? et vers la concrétisation de la déclaration de Joel N’Guessan, le porte parole du parti d’Alassane Ouattara, selon laquelle «Dieu seul peut dire qui sera en vie et en liberté en 2020 »? C’est ce que croit le pro-Soro “LeZinzin“.

Il faut remarquer que le texte ci-dessus n’est Unique en son genre. Un autre pro-Soro se faisant appeler “LeZinzin” et se présentant comme étant un ex combattant des forces nouvelles a indiqué que les sieurs Traoré Amoudé et Touré Souleymane seraient les têtes pensantes de ce qu’il qualifie de complot dont le but est de nuire à Soro Guillaume. En effet, “LeZinzin” révèle que Traoré Amoudé, un ex “guepard” chez Ousmane Cherif, aurait conduit le commando chez “Soul to Soul. “LeZinzin” précise également que les caisses auraient transité dans les environs du CCDO de Bouaké avant d’être achéminées au domicile de “Soul to Soul”. Selon toujours “LeZinzin“, Touré Souleymane, un proche de Hamed Bakayoko, aurait coordonné le complot.

Le Zinzin Affaire de découverte darmes au domicile de Soul to Soul à Bouaké: Joël NGuessan navait il pas prévenu que «Dieu seul peut dire qui sera en vie et en liberté en 2020 »

Pour rappel, à la faveur d’un rapport accusant le président de l’Assemblée nationale de detenir 3.000 tonnes d’armes, Ahipeaud Martial, un ancien dirigeant de la FESCI tout comme Guillaume Soro prédisait que tout était mis en place pour éliminer physiquement ce dernier.

«Ils veulent faire un coup à la Yacou le chinois. Mais Soro n’est pas Yacou le chinois. Si avec Yacou, c’était à la MACA, avec Soro, c’est toute la Côte d’Ivoire qu’ils vont menacer et ils pourraient profiter pour s’en prendre aux opposants. Le Président Ouattara nous a promis l’émergence. Qu’il le fasse et laisse tomber tout ça. », avait-il déclaré à l’époque à nos confrère de “ovajab.media“.

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE