Affaire de “Reforme Constitutionnelle”:  Le doyen Abou Cissé dévoile le plan secret de Ouattara

Affaire de “Reforme Constitutionnelle”: Le doyen Abou Cissé dévoile le plan secret de Ouattara

Je me suis fais lire un document de la nouvelle constitution. Je l’ai eu via certains magistrats qui ont été à Assinie dans sa résidence pour non pas faire une constitution mais pour étudier un projet de constitution élaboré par les Français pour que nos magistrats puissent donner leur avis sur ledit document.

Dans ce document dit de nouvelle constitution, à la lecture, on se croirait dans un autre monde où des Ivoiriens doivent s’apprêter à quitter leur terre, leur pays pour faire place à des marciens qui ont plus de droit de résidence ici que nous-mêmes qui sommes natifs de ce pays. J’ai pu voir aussi la préoccupation d’Alassane à enlever le statut d’Ivoirien et sa préoccupation à faire de l’Ivoirien, un citoyen (apatride dans son Pays) n’ayant ni résidence, ni village, ni ville d’origine, de sorte que les nouveaux arrivants aient la primauté sur toutes les terres, richesses, productions et activités économiques et sociales.

L’ivoirien n’aura plus de base ni de ni d’origine, nous seront donc venus de nulle part. Je voudrais dire à Alassane qu’une constitution doit avoir l’assentiment du peuple, une constitution n’est pas l’œuvre d’experts mais l’œuvre de toute la société civile, de tous les partis politiques, elle est le produit d’un consensus nationale, elle est l’élément d’équilibre entre tous les actionnaires d’une République laïque. Force est de comprendre aujourd’hui qu’il veut faire une constitution qui est plus favorable aux étrangers c’est le doublon de sa charte du nord parue à l’époque.

Je voudrais lui dire que je suis originaire du nord et que toutes ses préoccupations contenue dans le document, n’est pas les vœux du peuple du nord. Nous ne pouvons pas comprendre que Alassane se serve du nom des nordistes pour se venger des ivoiriens.

Nous nous disons aujourd’hui que Anne Oulotto, Ministre de l’environnement est aujourd’hui entrain de se venger des Dioulas surtout parce que ce sont nos commerces qui sont atteints par les destructions massives de son « Buldozer » parce qu’elle est Wê et seraient entrain de venger ses frères Wê tués pendant la crise dans l’Ouest par les FRCI.

J’appelle donc le peuple Ivoirien (musulmans comme non musulmans, toutes les couches sociales) à ne pas se laisser intimider et de dire ouvertement NON et NON à ce projet de tripatouillage de notre Constitution.”

Abou Cissé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*