Affaire déchets toxiques: Des victimes apportent leurs soutiens à Koné Cheick Oumar | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Affaire déchets toxiques: Des victimes apportent leurs soutiens à Koné Cheick Oumar
Affaire déchets toxiques: Des victimes apportent leurs soutiens à Koné Cheick Oumar

Affaire déchets toxiques: Des victimes apportent leurs soutiens à Koné Cheick Oumar

La Coordination nationale des victimes des déchets toxiques de Côte d’Ivoire (Cnvdt-CI) a manifesté le mardi 19 août au siège du Rassemblement des Républicains (RDR), pour apporter son soutien à Koné Cheick Oumar, qui récemment, aurait été déchargé de ses responsabilités au sein du parti orange, suite à des accusations de malversation portées contre lui par une autre association de victimes.

En choisissant le siège du RDR pour manifester, la Coordination nationale des victimes des déchets toxiques de Côte d’Ivoire (Cnvdt-ci) voulait dénoncer l’imposture de Koffi Charles qui accuse, à tort, Koné Cheick Oumar d’avoir détourné plus de 5 milliards de Fcfa. Toute chose qui aurait amené le Secrétaire Général Amadou Soumahoro a écarté Koné Cheick Oumar de l’organisation du tournoi doté du trophée Ado organisé par Légré Phillipe.

« Nous, les vraies victimes des déchets toxiques, dénonçons l’attitude complaisante d’Amadou Soumahoro, pour avoir reçu Koffi Charles, le démon », s’est offusqué Ben Fofana, porte-parole de la Cnvdt-CI. « Charles n’a jamais été une victime des déchets toxiques. Il sort de nulle part et vient accuser Adama Bictogo et Koné Cheick qui ont plutôt permis à des victimes de percevoir une partie de l’indemnisation qui leur est due », a-t-il ajouté.

Les manifestants ont été reçus par une délégation du RDR conduite par le député Bamba Maférima, chargée des affaires sociales au sein du parti. « Toutes les victimes des déchets toxiques seront indemnisées. Nous vous rassurons », a-t-elle dit. Indiquant que le parti ne saurait être influencé par qui que ce soit.

Pour rappel, le mercredi 13 juin, une foule conduite par Koffi Charles avait fait une grève de la faim devant le siège du RDR pour dénoncer le détournement par Koné Cheick Oumar d’une partie de l’argent destiné à indemniser les nombreuses victimes des déchets toxiques.

Source: Ivoire-Presse

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.