Affaire “Gbagbo appelle à l’union au FPI”: Nos sources sont formelles. C’est de l’intox

Affaire “Gbagbo appelle à l’union au FPI”: Nos sources sont formelles. C’est de l’intox

A seulement 5 jours de la présidentielle 2015, l’information du jour savemment distribuer sur les réseaux sociaux par les hommes de Affi N’Guessan pourrait se résumer comme suit: “Abou Drahamane Sangaré, le président intérimaire du FPI, aurait, sous intruction du président Laurent Gbagbo, pris la tête d’une frange au FPI favorable à la candidature de Affi N’Guessan au élections du 25 octobre 2015. Pour ce faire, le président Sangaré aurait instruit monsieur Innocent Akohi, un proche de Simone Gbagbo, à mettre tout en œuvre pour obtenir le soutien des notabilités de sa région pour le compte de Affi N’Guessan. Toute chose qui aurait fâché madame Simone Gbagbo”.

L’information est on ne peut plus grossière. Pour les avertis, il s’agissait simplement d’un coup tordu des proches de Affi N’Guessan qui, pour aider leur candidat confronté au manque d’intérêt des ivoiriens non seulement pour les présidentielles à venir mais surtout pour sa candidature, ont décidé de faire du sensationnel. C’est du moins ce que la rédaction de EBURNIENEWS a répondu à tous ceux qui l’ont contactée pour en savoir plus.

Puis certains internautes sont revenus à la charge en attirant notre attention sur un article produit par le confrère “Jeune Afrique” sur le même sujet. Et pour nous rassurer puis rassurer nos lecteurs de la nature de l’information, nous avons décidé de mener des enquêtes.

Jeune Afrique Grandes manoeuvres au FPI Affaire Gbagbo appelle à lunion au FPI: Nos sources sont formelles. Cest de lintox

Il revient de nos enquêtes que l’information véhiculée par les hommes du candidat Affi N’Guessan est fausse. L’une de nos sources est formelle « Gbagbo n’a donné aucune consigne pour Affi». Et de poursuivre « tout le monde connaît la position du FPI par rapport à ces élection et le président Laurent Gbagbo est en phase avec nous sur cette position. Et puis, pour changer de position, il aurait fallu que au moins la direction du parti se réunisse pour en discuter, or je peux vous assurer qu’une telle réunion n’a jamais eu lieu». Sur la prétendue mésentente entre le président Sangaré et Simone Gbagbo, notre source a été assez Claire « le président Sangaré est toujours en contact avec Simone Gbagbo. Il prend régulièrement de ses nouvelles et son avis sur toutes les questions qui concernent la vie du parti. Il n’ya aucune brouille entre les deux».

Plusieurs personnes ont été citées dans cette affaire. Parmis elles le ministre Ettien Amoakon et Monsieur Akoi Inocent. Ces derniers ont vigoureusement démenti l’information de leur implication dans une quelconque démarche tendant à négocier un soutien à la candidature de monsieur Affi N’Guessan.

Selons des indiscrétions, l’équipe du candidat Affi a dû déborser une très forte somme d’argent pour faire paraître le fameux texte dans plusieurs journaux. Pour l’heure, nous avons décidé de ne pas révélé le montant.

Christophe Kambou, pour Eburnienews.net

 

 

About Tjefin

One comment

  1. Toutes mes félicitations à tous ceux qui ont contribués à faire ressortir la vérité avec toutes ces investigations. Merci à vous car 2010 ne doit pas se répéter.
    Que Dieu vous beénisse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*