Affaire “la CNC n’est pas un parti politique”: La CNC répond à Ouattara «Le président Laurent Gbagbo a, en son temps, engagé le dialogue direct avec le RHDP aux fins d’arrêter les conditions consensuelles d’organisation de l’élection présidentielle de 2010»

Affaire “la CNC n’est pas un parti politique”: La CNC répond à Ouattara «Le président Laurent Gbagbo a, en son temps, engagé le dialogue direct avec le RHDP aux fins d’arrêter les conditions consensuelles d’organisation de l’élection présidentielle de 2010»

Lors d’un point de presse tenu hier vendredi 04 septembre 2015 par son porte parole, le ministre Jean Jacques Béchio, l’opposition ivoirienne réunie au sein de la Coalition Nationale pour le Changement (CNC) a, on le sait, recusé les affirmations négationnistes de monsieur Alassane Ouattara tendant à faire croire que la CNC n’a pas adressé de courrier pour solliciter une rencontre aux fins de renégocier les conditions d’organisation de la présidentielle d’octobre.

Le ministre Béchio a également commenté, lors de son point de presse, un autre point de la déclaration de monsieur Ouattara selon laquelle la CNC n’est pas un parti politique. Pour le porte parole de la CNC, monsieur Ouattara semble indique de manière incidieuse, par cette déclaration, que son gouvernement ne discute qu’avec des partis politiques.

A cette boutade de monsieur Ouattara, le ministre Jean Jacques Béchio a donné la réponse qui suit:

«En soutenant que la CNC n’est pas un parti politique,  M. Ouattara aurait-il oublié que le RHDP dont il est le candidat unique n’est pas non plus un parti politique ?» Ce qui veut dire que la CNC est à mettre sur le même pied d’égalité que le RHDP.

Poursuivant, le ministre Béchio rappelle que le fait que n’est pa un parti politique «n’a nullement empêché le président Laurent Gbagbo, en son temps, d’engager le dialogue direct avec ce regroupement de partis politiques aux fins d’arrêter les conditions consensuelles d’organisation de l’élection présidentielle de 2010.» Comme pour préciser que si le gouvernement Ouattara est soucieux de parvenir à des élections transparentes et apaisées, il n’a pas besoin de savoir si la CNC est un parti politique ou pas. Le plus important étant de se rencontrer avec toutes les parties prenantes à ces élections aux fins d’arrêter les conditions consensuelles d’organisation desdites élections.

Ci-dessous la déclaration intégrale de la CNC

Gustave Sémaho, pour Eburnienews.net

 

 

 

 

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE