AFFAIRE PHOTO DE BLE GOUDE: L’ETAT DE CÔTE D’IVOIRE PRIS EN FLAGRANT DELIT DE MENSONGE

AFFAIRE PHOTO DE BLE GOUDE: L’ETAT DE CÔTE D’IVOIRE PRIS EN FLAGRANT DELIT DE MENSONGE

Le gouvernement ivoirien vient de faire preuve d’une amnésie permanente, est-ce à dessein en cherchant à effacer ses traces et actions  macabres par décision du gouvernement. Eh bien nous disons à ce gouvernement dont à la tête se trouve l’homme le plus gros menteur du monde que nous nommons Dramane Ouattara. Aussi  nous nous souvenons  comme si c’était hier ce que le président Affi et ses camarades ont subi à Bouna et nous trouvons insultant le style avec lequel vous abordez ce sujet qui de loin retient l’attention de tous…

1_ Réaction du gouvernement aux photos de MM Bl é Goudé et Digbopieu

2_Ces images sont un montage grossier, mises en scène par quelqu’un dont nous ignorons les motivations

3_ Ces personnes ne résident pas au lieu supposé où les photos auraient été prises

4_Ces personnes sont détenues dans une résidence et bien traitées comme toutes les personnes qui ont été libérées.

Nous partirons de la dernière phrase  pour mieux comprendre le fond des analyses de ce gouvernement qui ne cesse de se foutre des ivoiriens ou qui croit qu’il s’adresse aux moutons de panurge qui sont regroupés au sein du RDR.

Le manque de rigueur que manifeste ce gouvernement est la preuve de ses couacs qu’il raconte partout et ce à tous les niveaux, comment expliquer des photos authentifiées  soient à l’origine d’un montage pour on ne sait quoi ou dénoncer quoi et leur réel but d’apparaitre à un moment aussi difficile où tout prête à croire que ce régime vacille ,c’est une approche de ce que ce conseil devait se poser comme questions afin d’y apporter des réponses.

On apprend que Hamed Bakayoko, le tortionnaire aux sorties de cette réunion a décidé de présenter les images de nos camarades.

Nous disons non et non, nous les voulons comme la première fois au palais de justice répondant aux questions des journalistes avant d’être remis en liberté et non des vulgaires photos que vous-mêmes appelez des montages. Chers ivoiriens mobilisons-nous pour faire barrage à ce régime tortionnaire et aux méthodes moyenâgeuses pour réclamer la libération de tous nos parents et le retour des exiles

Source: Deboutciv.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*