Affaire “un haut fonctionnaire ivoirien accusé de corruption”: Un site pro-Ouattara accuse les pro-Gbagbo d’avoir monté cette cabale

Affaire “un haut fonctionnaire ivoirien accusé de corruption”: Un site pro-Ouattara accuse les pro-Gbagbo d’avoir monté cette cabale

Depuis un certain temps, certains confrères relayent à travers leurs écrits, l’information selon laquelle un diplomate ivoirien est accusé de corruption à l’Onu.

Ouattara Bafetigué victimme de calomnie

A l’analyse de cette information, le lecteur avertit finit par comprendre que cette information ne révèle que de la pure calomnie et de la méchanceté intellectuelle. Lepointsur.com qui a remonté la filière a vite compris qu’il ne s’agit que d’un tissu de mensonges pour ternir l’image de la Côte d’Ivoire à travers ses Institutions. Notamment la plus prestigieuse Onu, représentée par Ouattara Batefigué.

En effet, il ressort de nos investigations qu’aucune enquête interne de l’Onu n’a été menée par la division des investigations du Bureau des Services de Contrôle Interne (Bsci).

Pour preuve, aucun document comme sait si bien le brandir ces institutions après une enquête sérieuse n’est disponible. Pis, aucun élément ne justifie ce qui a été dit, si ce n’est de l’affabulation dont les instigateurs sont les adversaires de l’actuel pouvoir. Notamment de ces dirigeants qui apparaissent désormais comme des cibles privilégiées à abattre.

En véhiculant de telles informations erronées sans aucune preuve justificative, l’on peut affirmer sans risque de se tromper que cette information qui a fait le tour de la cité abidjanaise et même de la Côte d’Ivoire et meublé les colonnes de plusieurs tabloïds ivoiriens proches de l’opposition ainsi que les réseaux sociaux n’est qu’un complot ourdi pour ternir l’image de la Côte d’Ivoire au plan international.

Ici, ce n’est pas la personnalité de Ouattara Batefigué qui est visée par les adversaires du pouvoir, mais plutôt représentation diplomatique de la Côte d’Ivoire qui est visée.

Au demeurant, contrairement à ce que font courir les rumeurs, en diplomate averti, l’institution internationale qu’est l’Onu n’a pas fait injonction au Président de la République de Côte d’Ivoire aux fins de rappeler son ambassadeur.

A la vérité, la nomination de Ouattara Bafetigué, en tant que représentant de la Côte d’Ivoire à l’Onu, anciennement conseiller des Affaires, n’a jamais été acceptée par les mains obscures tapies dans l’ombre. Et pour cause, l’histoire récente révèle que l’actuel diplomate de la Côte d’Ivoire à l’Onu, est de ceux qui ont porté la réplique à toutes les invectives en 2010 aux Etats Unis au plus fort de la crise qui a été sanctionnée l’éviction de Laurent Gbagbo du pouvoir en Côte d’Ivoire. En clair, Ouattara Bafetigué a combattu les pro-Gbagbo aux Etats-Unis

En tout état de cause, en attendant une confirmation des accusations portées contre le diplomate ivoirien de la part de l’Organisation des Nations unies, l’on est en droit de soutenir mordicus que cette affaire ne relève que de la pure calomnie.

O.B

Source: lepointsur.com

About admin

One comment

  1. Donc pour les pro-outtra l’onu doit leur remettre la copie de leur enquete avant
    de croire a l’histoire.
    Ces idiots prennent vraiment les gens pour des imbeciles.
    ils pensent que c’est la CI des dozos seulement qui travaille a l’onu hein ?
    ils pensent que l’onu est la CI ou on ne nous sert que le mensonge.
    que le concerne porte plainte et demontre que tout est faux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.