Affi N’guessan « réconforte » les parents de la seconde épouse de Laurent Gbagbo | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Affi N'guessan « réconforte » les parents de la seconde épouse de Laurent Gbagbo
Affi N’guessan « réconforte » les parents de la seconde épouse de Laurent Gbagbo

Affi N’guessan « réconforte » les parents de la seconde épouse de Laurent Gbagbo

En tournée de remobilisation de ses militants dans le Bafing (Nord-ouest), le Président du Front Populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan a rendu visite, jeudi à Férentella, à la famille de Nady Bamba, la seconde épouse de Laurent Gbagbo, poursuivi par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l’humanité, depuis novembre 2011.
« Je ne pouvais pas venir dans le Bafing sans saluer les parents de Nady. Le FPI et Férentella sont comme un homme et sa femme. Je suis là pour essuyer les larmes de la population parce que la guerre a envoyé beaucoup de problèmes en Côte d’Ivoire. Nady et Gbagbo sont absents
aujourd’hui, mais les parents doivent savoir que le couple est présent à travers moi et ma délégation » a déclaré M. Affi.Par ailleurs, le président du FPI a exhorté ses hôtes à la « paix » et non à la « vengeance », car c’est, selon lui, à ce prix que Laurent Gbagbo reviendra.

« La guerre est finie et soyez prêts à demander pardon. Ce qui est fait est fait. Que celui qui a tort, le reconnaisse et demande pardon », a-t-il conseillé aux populations de Férentella, en leur recommandant, également, « d’éviter la méfiance qui ne permet pas d’avancer ». 

« Il ne faut jamais opposer la violence à la violence. Même si nous déplorons le fait que 1000
militants FPI dont Simone et Gbagbo sont en ce moment en prison. Même si actuellement le pays est dans une situation de désolation et tristesse, nous ne demandons à personne de se venger » a encore conseillé Affi N’guessan.
Pour M. Affi, il est temps de s’entendre car « la Côte d’Ivoire souffre terriblement». 

Le Président du FPI achève sa tournée dans le Bafing par un meeting géant jeudi à Touba (chef- lieu de région) avant de mettre le cap sur la région du Denguélé (Nord) où sa visite dans ces régions prendra fin dimanche.

Le Président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan va auparavant rencontrer, vendredi , à Odienné, l’ex-Première dame, Simone Ehivet Gbagbo. 

«Le point clé de cette tournée sera la visite que nous rendrons à Simone Gbagbo, le 6 juin en sa résidence à Odienné», a déclaré, lundi, Pascal Affi N’guessan à l’entame de cette tournée politique dans le Nord-Ouest du pays.

La Cour pénale internationale (CPI) a émis un mandat d’arrêt contre Simone Ehivet Gbagbo pour crime contre l’humanité lors de la crise postélectorale de décembre 2010 à avril 2011 qui a fait plus de 3000 morts.

Elle est aussi épinglée par la justice ivoirienne pour génocide. Pour l’instant, le gouvernement ivoirien continue sa réflexion au sujet de sa remise ou non à la CPI.

  PIG/hs/ls/APA

Source: APA

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.