Affrontement entre la Fesci et l’Ageeci, deux mouvements d’étudiants à l’Université d’Abidjan

Deux mouvements d’étudiants se sont brièvement affrontés vendredi à l’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, après que la « Fesci », le principal syndicat estudiantin, a accusé des membres de l’Association générale des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (Ageeci) d’avoir « agressé » une étudiante à un arrêt de bus, la veille.

« Une étudiante a été bastonnée hier (jeudi) » par « des membres de l’Ageeci, à un arrêt de bus situé en face du Centre hospitalier universitaire de Cocody (Est d’Abidjan) », non loin de l’université, a affirmé un étudiant de la faculté des lettres et arts, appartenant à la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci).

Une douzaine de policiers de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS), une unité spéciale de la police ivoirienne, patrouillait en véhicule sur le campus. « Nous sommes là pour parer à toute éventualité au cas où la situation dégénère entre les deux groupes », a dit à ALERTE INFO un policier.

Des étudiants de la Fesci qui chantaient, criaient et dont certains étaient munis de bâtons malgré la présence des policiers « recherchaient » des membres de l’Ageeci.

Les cours dans les amphithéâtres n’ont pas été perturbés en dépit de cet affrontement.

Par Alain TRA BI

Source: Alerte Info

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE