Afrique du Sud : Une femme est morte dans une église après que le pasteur ait posé un gros baffle sur elle

Afrique du Sud : Une femme est morte dans une église après que le pasteur ait posé un gros baffle sur elle

Une séance de délivrance a viré au drame à Polokwane, en Afrique du Sud. Le drame est survenu lorsque le pasteur Lethebo Rabalango, voulant démontrer la puissance de Dieu, a posé un baffle acoustique sur l’une de ses fidèles.

A l’entame de la scandaleuse séance de délivrance, le pasteur Lethebo Rabalango a proclamé que si Jésus marchait sur l’eau, lui aussi pouvait faire quelque chose de si grandiose avec la foi. Pour prouver son supposé pouvoir extraordinaire à ses fidèles, le pasteur a invité une jeune femme à s’allonger sur le sol. Puis il a ordonné à ses fidèles de poser le plus gros baffle de l’église sur elle. La jeune fille a d’abord pris peur avant de se laisser convaincre par le pasteur, qui lui expliqua que le poids du baffle s’allégerait et qu’elle ne sentira aucune douleur.

LIRE AUSSI: “Un pasteur engrosse 20 fidèles de son église dont plusieurs femmes mariées

Malheureusement, cette expérience hasardeuse a tourné au drame. La jeune femme succomba des blessures dues à des fractures des côtes.

LIRE AUSSI: “Un pasteur faisait le test de virginité sur ses fidèles avec ses doigts

Rappelons que plusieurs cas malheureux de pasteurs prétentieux qui voulaient démontrer leur pouvoir ont eu lieu en Afrique du Sud par le passé. On se demande toujours si ces expériences ont un quelconque rapport avec le Dieu qu’ils servent.

LIRE AUSSI: “Le mal spirituel de l’Afrique : Le christianisme et l’islam

Eburnienews.net

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*