Afrique Média suspendue pour avoir accusé la France et les Etats-Unis de soutenir Boko Haram

Afrique Média suspendue pour avoir accusé la France et les Etats-Unis de soutenir Boko Haram

Une chaine de télévision africaine basée à Yaoundé, Afrique Média, a été mise sous scellés après avoir diffusé des accusations selon lesquelles la France et les Etats-Unis soutiendraient les islamistes nigérians de Boko Haram, a-t-on appris vendredi de source officielle. «Des scellés ont été apposés (…) sur les installations de la chaîne de télévision Afrique Média», en application de la décision prise le 4 juin 2015 par le Conseil national de la Communication (CNC) de suspendre la chaîne pour un mois.

Paris et Washington régulièrement accusés

Afrique Média est suspendue pour avoir diffusé des «accusations non justifiées, de nature à porter atteinte à l’image et à l’honneur de personnalités, d’institutions et de pays étrangers.» Ces derniers mois, certains invités de la chaîne, en général issus du monde politique, universitaire ou de la société civile, avaient ouvertement et à plusieurs reprises accusé Paris et Washington de soutenir Boko Haram, une rumeur régulièrement répandue à Yaoundé et sur les réseaux sociaux.

Dans l’émission «Le débat panafricain» diffusée sur la chaîne le 1er février, des personnalités avaient ainsi affirmé que «M. Hollande et les autres servent de couverture à des organisations ésotériques qui ont des projets criminels pour l’Afrique», ou encore que la France «sous-traite avec les Etats-Unis afin d’équiper Boko Haram en armement», relève le régulateur des médias. Dans une autre émission, «Le mérite panafricain», des intervenants affirmaient que «c’est la CIA qui informe Boko Haram au Nigeria». Les présentateurs de ces deux émissions ont également été suspendus pour six mois par le CNC.

Afrique Média, basée au Cameroun et qui se présente comme une chaîne «panafricaine», s’en prend régulièrement et de manière violente à la France et à ses plus hautes institutions.

Source: 20 minutes

About admin

One comment

  1. On n’a pas besoin de fermer Afrique Média pour avoir accusé la France et les EU de sponsoriser le groupe terroriste Bôkô Haram. Il est avéré que l’Occident fait et défait les groupes terroristes et des exemples à ne point finir ne manquent: Ben Laden en Afganistan, les groupes hétéroclites de Lybie, de Syrie etc…Il faut que nos Présidents Africains prennent leurs responsabilités pour ne pas jouer le jeu de l’Occident au détriment de leurs peuples. Aujourd’hui Afrique Média est le seul organe de communicationafricain qui tient la dragée haute à leur multitude d’organes de désinformation. Il faut donc soutenir Afrique Média pour qu’il résiste à la furia des multinationales occidentales.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE