Agnéby-Tiassa: Morokro sous-préfecture, la martyre !

Agnéby-Tiassa: Morokro sous-préfecture, la martyre !

Morokro sous-préfecture, anciennement appelée « sous-région-Agni de Tiassalé », est au creux de la vague, juste pour dire qu’elle affronte de nombreux maux, et non des moindres. Il ne fait du tout bon s’y hasarder par ces temps de saison de pluies. La voie, ah cette voie ! qui part du Pk120 à la sous-préfecture de Morokro, distant de 15 kilomètres, que le gouvernement a promis bitumer, par la voix de son ex-Premier ministre, devenu Vice-président de Côte d’Ivoire, lors d’une cérémonie dans le Moronou dans la région de Bongouanou, ne l’est point à ce jour.

Morokro-village a été érigé en chef-lieu de sous-préfecture-commune en 2005 sous le règne de Laurent Gbagbo. Après 2011, la commune a été supprimée et la construction de la résidence du sous-préfet est toujours en souffrance malgré les démarches des cadres sur conseils du Doyen Angaman Désiré, de regrettée mémoire. Les quelques tentatives de développement initiées par des fils de Morokro, telles que l’extension de l’ancien lotissement du village, sont bloquées depuis belle lurette par un courrier de Mme le sous-préfet, Yapo Chia Anick, stoppant net la distribution des lots. A cela, il faut ajouter les intrigues. Ceux qui ont leurs entrées au Palais par des intrigues insoupçonnées, présentent les autres comme des ennemis du pouvoir en place. Si leurs entrées au Palais pouvaient aider à améliorer les choses. Bien au contraire, il se susurre que ceux-là travaillent à ce que la situation s’empire aux fins de déplacer la sous-préfecture de Morokro dans un autre village.

Comme cela ne suffisait pas, nous apprenons par les réseaux sociaux que monsieur le préfet de Tiassalé, Jules Gouessé, qui est dans le département il y a plus de 25 ans, serait impliqué dans une affaire de terre à Affikro (village de la sous-préfecture situé entre Mohoufoué et Koyèkro). Le gouverneur serait en colère en ce moment. Et il y a de quoi ! Avoir passé tant de temps à servir un département pour être remercié de la sorte ! Avez-vous des preuves avant d’accuser ? C’est dans cette atmosphère surchargée que Morokro perd trois de ses fils, et non des moindres. Primo, le patriarche N’da Yoboua, dit Kadhafi, très connu pour ses pouvoirs bossonniques et surtout, dit-on, était le plus riche du village, planteurs et salariés confondus. Plus d’une fois, il est intervenu pour « dépanner » des fonctionnaires en mauvaise passe de liquidités ou ayant fait preuve de malversations financières. Et chose à saluer chez lui, il a investi dans l’éducation de ses enfants, pour ne pas dire dans l’homme.

Le second à quitter Morokro s’appelait Beugré Moro Paul dit Américain au temps il était salarié à Eveready. Il était célèbre au cours des réunions quand, chaque fois, avant de prendre la parole en public, il se présentait ainsi : « Moro de Morokro ». La 3è personne de Morokro, qui part rejoindre les ancêtres, est le célébrissime Artiste-Comédien Bitty Moro. Nous ne vous ferons pas l’insulte de le présenter tant la presse a parlé de lui. Mais, la question, qui est sur toutes les lèvres, est de savoir pourquoi c’est à Morokro qu’on l’enterre. De mémoire de Morokrofouôh, tous les Bitty, depuis leur ancêtre Kokora Bitty Tchakally, ont été enterrés au cimetière de Tiassalé ou à Niamoué, près du pont de Tiassalé. Y a-t-il anguille sous roche ?

En pays Agni, cela promet de longues palabres ! Mais comme toujours, moult bouteilles de Gin viendront étancher l’âme des ancêtres par le gossier des dignitaires, et tout se passera bien. Mais d’ici les funérailles, on espère que l’eau, coupée par la Sodeci suite à une panne, voici près d’un mois, coulera à nouveau dans les robinets de Morokro, la martyre ! Dates à retenir : N’da Yoboua, alias Kadhafi et Beugré Moro de Morokro Paul, dit Américain sont inhumés, le samedi 03 août et l’Artiste Bitty Moro, le samedi 31 août 2019, au cimetière de Morokro.

Correspondance particulière

Dimanche, le 14 juillet 2014

Kpandjin Kéhé à Tiassalékro

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.