Agression contre la Russie : Les Alliés sur qui Poutine ne devrait pas compter ! (La Révolution Permanente N°00509/09/14) | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Agression contre la Russie : Les Alliés sur qui Poutine ne devrait pas compter !
Agression contre la Russie : Les Alliés sur qui Poutine ne devrait pas compter ! (La Révolution Permanente N°00509/09/14)

Agression contre la Russie : Les Alliés sur qui Poutine ne devrait pas compter ! (La Révolution Permanente N°00509/09/14)

Un Allié, c’est quelqu’un avec qui ont fait alliance. Alliance en vue de défendre une cause commune. Alliance en vue de promouvoir les mêmes valeurs. Alliance en vue de protéger les mêmes intérêts. Sociaux. Economiques. Géopolitiques. Politiques.

Au sein du Nouveau “Contre-pouvoir” baptisé les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, South Africa), la Russie est en alliance institutionnelle avec des puissances sous-régionales voire mondiales.  L’idéal commun promu serait, selon les Experts, un monde multipolaire où aucun Etat n’est obligé de subir la bestialité occidentale.

Un des leviers de cet idéal est une économie ouverte, permettant la réalisation de chaque Etat à travers un partenariat multilatéral dépouillé de pressions diplomatiques occidentales et d’endiguement géopolitique européen ou américain.

L’autre levier, c’est l’indépendance militaire avec la liberté pour chaque Etat souverain de décider librement avec qui il compte passer accord de défense et commercer en matière d’équipements militaires.

Les autres leviers sont peut-être largement connus de vous. Pluralités de monnaies pour les échanges de devises dans le commerce international afin de limiter la suprématie du dollar. Nouvelle alternative au réseau Internet existant, lequel est contrôlé totalement par les Américains. Etc ; Etc.

Mais en ne regardant qu’à ces intérêts purement matériels, la Russie et le Monde civilisé risques forts bien de se sentir trahis quand l’heure viendra de passer à des actions décisives pour la neutralisation du Bloc Occidental décadent.

Cette heure là, sera celle du bilan spirituel, moral et étique de nos sociétés.

La question peut dès à présent se poser. Quelle société, quelle étique sociale, quelle morale, chaque allié de la Russie promeut-elle actuellement et quelles en seront les résultats sur le mode de perception de son peuple au moment des hostilités décisives ?

Nous sommes actuellement face à une bipolarisation morale, étique et spirituelle du monde : d’un côté, le Bloc promouvant les contre-valeurs (le Bloc occidental décadent ou Bloc luciférien) et de l’autre, le Bloc promouvant les valeurs humaines originelles (Le Bloc Conservateur Emergent ou Bloc Anti-luciférien).   

Des Alliés connus de la Russie, qui sont ceux qui partagent et promeuvent les contre-valeurs de l’Occident décadent tout en flirtant avec la Russie et le reste du Bloc Conservateur ?

De tous ceux-là, combien resteront aux côtés de la Russie et du Bloc Conservateur Emergent quand l’heure viendra de  dresser des forteresses morales, étiques et spirituelles imprenables ?

Regardez à l’Afrique du Sud. Elle a poussé l’immoralité jusqu’à autoriser la création de mosquées pour homosexuels. L’Eglise quant elle est dirigée de plus en plus par des évêques pédés et zoophiles.

Alors quelle société sud-africaine aura-t-on demain quand la défiance entre Blocs dégénérera en guerre entre Blocs ? Sur quelle opinion sud-africaine et sur quel peuple sud-africain devrait-on compter si demain l’agression contre la Russie pour homophobie prenait la forme d’une confrontation militaire ?

Raisonnablement, est-il difficile de comprendre qu’il sera très facile de diviser la société sud-africaine, de retourner contre tout dirigeant opposé au Bloc luciférien, une grande partie de la société sud-africaine désormais majoritairement sous influence mauvaise, égarée, pervertie, immorale et déshumanisée ?

Et le Brésil alors ?  Que faudrait-il en penser ?

En tout cas, rien de mieux qu’avec l’Afrique du Sud.  Or, il est écrit que “Tout royaume divisé contre lui-même court à sa perte.”

C’est pourquoi dès à présent, la Russie doit prendre conscience que l’heure est grave, qu’elle sera presque seule avec la Chine (pour ses propres intérêts) et peut-être l’Inde (pour éviter sa nouvelle annexion) à ses côtés dans une confrontation militaire avec le Bloc luciférien.

Idéologiquement et pour des raisons évidentes, il s’impose donc au Président Poutine de revoir son approche géopolitique en Afrique en travaillant avec des alliés panafricanistes qui partagent les valeurs sacrées auxquelles la Russie croit et pour lesquelles elle est combattue et fera face dans les mois à venir à plusieurs entreprises de déstabilisation et d’encerclement.

Cette nouvelle approche devra passer nécessairement par la création de citadelles géopolitiques imprenables avec des alliés partageant les mêmes valeurs étiques, spirituelles, morales et idéologiques.

Pour cette entreprise gigantesque, comme le disent les Ivoiriens, « La Russie doit mouiller maillot en Afrique ». Désormais.

A Très Bientôt.

Hassane Magued

La Révolution Permanente

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.