Agro-business/RSI : la grande désillusion des souscripteurs

Agro-business/RSI : la grande désillusion des souscripteurs

Douche froide au sein de la grande famille des souscripteurs dans la saga agro-business. Alors que la perspective d’un remboursement des RSI avait susciter l’espoir, force est de constater que les montants proposés sont plus dérisoires !

Tristesse, colère et découragement se lisent ici et là sur les visages. Les souscripteurs des différentes entreprises d’Agro-business qui espéraient toucher une somme conséquente ont vite déchanté. Après avoir investi des centaines de mille pour certains et des millions pour d’autres, le taux de remboursement à eux proposer n’excède par les 0,4% pour plusieurs souscripteurs, soit des montants dérisoires ! Seuls les clients de Green Web Consultant, Agribiznet et Agricash auront la totalité du montant investi.

Pour les souscripteurs, ce choix est une manœuvre pour les diviser et fragiliser un mouvement de revendication qui refuse de baisser les bras. L’opération de remboursement qui a commencé officiellement ce 15 mars a donc pris des allures de durcissement du mouvement de contestation. L’entièreté des épargnes de certaines familles et travailleurs sont engagés dans ce dossier financier et cela risque d’être un préjudice irréversible si au bas mot le montant du capital souscrit à la base n’est pas rendu. Dans ce contexte d’extrême tension et de colère, les propos du Chef de l’Etat depuis Paris n’ont pas vraiment rassuré.

L’agro-business est « une escroquerie » selon Alassane Ouattara qui annonce « des mandats d’arrêt internationaux » émis à l’encontre des auteurs de ce qu’il qualifie implicitement d’arnaque. Si autant ces entreprises sont promotrices de l’escroquerie du siècle, autant dire que l’Etat a une part de responsabilité puisque depuis une dizaine d’années, ces dernières opèrent au grand jour, attirant des souscripteurs de toutes les conditions sociales. Ce que les souscripteurs veulent, c’est d’entrer en possession des montants (RSI) qui leur ont été effectivement promis dans leurs différents contrats.

Liste des entreprises d’agro business et les taux de remboursement Agro business/RSI : la grande désillusion des souscripteurs

La mobilisation ne faiblit pas notamment sur la toile où un nom est désormais associé à une autre phase de la lutte celle-ci plus offensive. Sous le nom de Revenan Toure, un white-hacker a décidé de frapper pour dénoncer dit-il une injustice orchestrée par les autorités ivoiriennes. Sa méthode a consisté à paralyser le système informatique du Groupe NSIA puis à réduire momentanément Radio France Internationale au silence. Le hacker qui appelle à la mobilisation des souscripteurs prévoit d’étendre son action à d’autres banques si une solution n’est pas trouver aux problèmes clairement posés par une frange d’ivoiriens qui ont investi dans une opération financière clairement autorisée par l’Etat.

Notons qu’un peu plus de 53.000 personnes sont concernées par l’opération de remboursement des RSI qui – selon le Gouvernement – se fera sur la base des ressources disponibles sur les comptes bancaires des entreprises d’agro-business qui ont été gelés. Le chiffre avancé pour cette cagnotte à repartir entre les souscripteurs est estimé 24 milliards Fcfa. La saga agro-business risque d’être longue…

SUY Kahofi

Source: eburnietoday.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*