Aisha Buhari ‘grugé’ par son aide de camp

Aisha Buhari ‘grugé’ par son aide de camp

L’aide de camp de la première dame du Nigéria a gardé par devers lui des dons qui lui étaient destinés.

Aisha Muhammadu Buhari, a confirmé que son aide de camp, Sani Baban-Inna, est interrogé pour des faits de fraude portant sur un montant de 2,5 milliards de nairas soit 6,8 millions de dollars.

Sani Baban-Inna qui a été arrêté vendredi par la police est accusé d’avoir collecté cet argent au nom de Mme Buhari.

L’aide de camp qui travaille auprès de l’épouse du président Nigérian depuis 2016 est soupçonné d’avoir reçu d’importants dons d’hommes politiques et d’opérateurs économiques au bénéfice de sa patronne Aisha Muhammadu Buhari.

Il aurait gardé l’argent pour lui.

Certains médias nigérians indiquent que Mme Aisha Buhari a saisi la police pour lui demander d’ouvrir une enquête pour contraindre Sani Baban-Inna à rembourser l’argent.

Mais dans un communiqué signé de son directeur de l’information – Suleiman Haruna – et publié hier, la première dame dit n’avoir pas ordonné l’arrestation de son aide de camp qui se trouve toujours en détention.

Le communiqué ajoute que l’arrestation de l’aide de camp par la police relevait uniquement de la compétence des forces de police.

Les proches de Sani Baban-Inna affirment que ce dernier rejette les accusations porté contre lui.

Il dit n’avoir reçu aucun don au nom de la première dame.

Source: BBC

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.