Akouré: le flop du gourdin de Judas

Akouré: le flop du gourdin de Judas

Combattant ses ex-camarades, Judas,

Un jour, fièrement et sûr de lui, déclara:

“La Justice ivoirienne est mon gourdin.”

En vérité, il le maniait bien, tel un gredin.

Mais au retour du bâton il n’a pas pensé,

Et celui-ci, contre lui, s’est bien retourné.

À ses dépens, il a vu: qui s’allie au diable

S’expose toujours à ses funestes dribbles.

Aujourd’hui, le bâton ne veut plus frapper,

Car, sans résultat il s’est laissé manipuler.

Le FPI est toujours avec son Fondateur,

Et le gourdin, pourrait se muer en leurre.

Car le terrain dévoile sa cruelle réalité

Qui, ici ou ailleurs, rime avec vérité.

Le peuple du Fpi fermement y croit

Et Gbagbo,même à la Haye,reste son choix.

C’est pourquoi, tous ont accouru à Akouré,

Pour signifier à l’homme au gourdin, apeuré,

Que le Parti, aujourd’hui, a à sa tête Gbagbo

Et que le Temple a pour gardien, son jumeau.

Poème inédit

Abidjan, le 1er mai 2017

Dacoury-Tabley Philippe-Henri

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE