Alassane Ouattara justifie le limogeage de Tiburce Koffi: «on ne peut pas bénéficier des deniers publics pour faire son travail et à même temps avoir un travail de sape… »

Alassane Ouattara justifie le limogeage de Tiburce Koffi: «on ne peut pas bénéficier des deniers publics pour faire son travail et à même temps avoir un travail de sape… »

Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a justifié, lundi, le limogeage du Directeur général de l’Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle (INSAAC) Tiburce Koffi, en attendant les « explications » du ministre de la culture et de la francophonie, Maurice Bandama Kouakou.

« Nous devrons faire la distinction entre la presse privée et la presse publique. Vous ne me croirez peut-être pas, mais j’ai été informé de cette décision qui a été proposée par le ministre de la culture au Premier ministre entre les deux fêtes alors que je me trouvais à Assini pour rédiger mon discours de fin d’année», a déclaré Alassane Ouattara interrogé sur le limogeage de Tiburce Koffi lors d’une cérémonie d’échanges de vœux avec la presse nationale et internationale.

« Le ministre de la culture aura l’occasion d’expliquer pourquoi cela a eu lieu ? Mais j’ai trouvé que la décision était justifiée », a poursuivi M. Ouattara, estimant qu’on « ne peut pas bénéficier des deniers publics pour faire son travail et à même temps avoir un travail de sape de ce que fait le gouvernement ».

« Je considère que les ministres ont toute liberté d’action. La liberté que vous voulez pour les journalistes, cette liberté moi aussi, je la donne à mes ministres », a-t-il conclu. Tiburce Koffi a été suspendu fin décembre de son poste de Directeur général de l’INSAAC et remplacé par Paul Marie Koffi Kossonou, précédemment Conseiller technique au ministère de la culture et de la francophonie.

Dans son livre intitulé « Présidentielle d’octobre 2015. Non à l’appel de Daoukro », Tiburce Koffi s’oppose à la candidature d’Alassane Ouattara à la présidentielle de 2015.

« Laurent Gbagbo en prison, Henri Konan Bédié mis hors course par les textes, vous restez le dernier du trio infernal qui a conduit la Côte d’Ivoire dans la fournaise. Votre départ à la retraite politique aurait sans doute sonné la fin du cycle maléfique-les temps de tornade, de feu et de plomb qui ont sérieusement abîmé ce pays », estime Tiburce Koffi.

« (…) La Côte d’Ivoire entamerait ainsi un cycle nouveau, avec des hommes nouveaux et de nouvelles espérances, pour une nouvelle histoire nationale sans cette culture de la violence qui nous a tant divisés », poursuit l’ex-DG de l’INSAAC, ajoutant que l’Appel de Daoukro, « aux fondements douteux, est une invite insidieuse à la tricherie ! Oui, c’est tricher que de chercher à se faire élire sans adversaire de poids-par conséquent, de manière hautement antidémocratique ».

Source: APA

About admin

One comment

  1. BON MON FRERE TIBURCE KOFFI….VOICI LA REPONSE AUX DOUTES QUE TU AVAIS EMIS DANS L’ INTEVIEW LA…
    TU DISAIS QUE TU N’ETAIS PAS CERTAIN QUE Mr ALLASSANE ETAIT AU COURANT DE TES DEBOIRES….MALGRÉ LE GRIOTISME QUE TU AS FAIT A SON EGARD…POUR TE DEMONTRER SA GRATITUDE OU INGARTITUDE(COMME TU VEUX LE PRENDRE)…..VOILA QU’IL TE L’A FAIT SAVOIR LUI MEME EN PERSONNE…SANS INTERMEDIAIRE…DONC CETTE AFFAIRE DE “J’AI TOUT FAIT POUR LE RENCONTRER…MAIS ON M’EN EMPECHAIT LA”…C’ETAIT JUSTE POUR TE MARGINALISER POUR MIEUX TE CIBLER DANS LE VISEUR….ET AU MOMENT VENU TE REGLER TON COMPTE…
    MAINTENANT SI TU CONTINUES DE VOULOIR T’ ENTETER DE RENTRER ALORS QUE TU AS LA CHANCE D ‘AVOIR FAIT LE PLUS DUR…QUI EST NORMALEMENT COMMENT SORTIR DU GUEPIER AVANT QU’ILS AIENT TA PEAU….ÇA C’EST A TES RISQUES ET PERILS…CAR A TOI AU MOINS IL AURAIT EU LA GENTILLESSE DE T’ AVERTIR….

    MAIS EN TANT QUE FRERE..ET S TU VEUX BIEN PRENDRE 1 CONSEIL DE FRERE…RESTE AU PRES DE TA FAMILLE…ENFANTS ET EPOUSE…QUI T’AIMENT BIEN ET QUI ON D ‘UNE CERTAINE MANIERE SACRIFIÉ 1 PARTIE DE LEUR EXISTENCE EN TE VOYANT VIVRE SI LOIN D’EUX AUSSI LONGTEMPS….

    ET SACHES AUSSI QUE LES PARTISANTS DE GBAGBO…PEUVENT T’ EN VOULOIR MAIS NE VOUDRONT JAMAIS TE VOIR MORT…PUISQUE LUI MEME GBAGBO A QUI TU AS FAIT TANT DE TORT IL NE T’A JAMAIS PRIS EN RANCOEUR…IL AVAIT TOUJOURS ETÉ PRET A TE DONNER TOUT CE QUE TU VOULAIS….
    CROIS MOI MON CHER KOFFI TA CONFESSION A FAIT COULER BEAUCOUP DE LARMES A BEAUCOUP DE BONNES GENS QUI ONT SUIVI OU ECOUTER CETTE GRANDE INTERVIEW QUE TU AS BIEN VOULU NOUS LIVRER A COEUR OUVERT….ET LE FAIT D’ AVOIR PLEURER LES A UN TANT SOIT PEU LIBERÉ….PAR CELA SUREMENT QU’IL T’ ONT PARDONNÉ…ET T’ ACCEPTERONT COMME UN FRERE TEL QUE TU ES….PUISQUE COMME TU L’AS PLUSIEURS FOIS REPETÉ…GBAGBO T’ AIMAIS COMME TU ES MALGRÉ TOUT….
    NOUS ON TE DIT RESTE EN VIE AUPRÉS DE NOUS TES FRERES ET DE TES SIENS DE SANG…
    MERCI POUR LE MESSAGE DE VERITÉ QUE TU AS LAISSÉ ECLORE….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*