Alpha Condé à New York : «On ne peut pas nous imposer la démocratie française ou américaine»

Alpha Condé à New York : «On ne peut pas nous imposer la démocratie française ou américaine»

ANew York, lors d’une rencontre avec des cadres l’Union africaine, le président Alpha Condé a réaffirmé la nécessité pour le continent noir de prendre son destin en main. Pour le numéro un guinéen, tous les problèmes africains sont dus à des ingérences étrangères.

Selon lui, les gens n’accepteront jamais que les problèmes africains soient gérés par des africains. ‘’C’est à nous d’imposer cela. Nous sommes pour la démocratie, les droits de l’homme. Montesquieu a dit ‘vérité au-deçà des pyrénées erreur au-delà’. On ne peut pas nous imposer la démocratie française ou américaine’’, dit-il à qui veut l’entendre.

S’il critique de plus en plus l’occident, Alpha Condé pense que les dirigeants africains doivent accepter de se dire la vérité. ‘’Les faibles ressources que nous avons, nous devons les mettre au service des populations les plus déshéritées, c’est-à-dire les femmes et jeunes, non pas au profit d’une minorité’’, indique-t-il.

‘’Si nous critiquons les autres, il faut qu’on se critique aussi. Il y a la responsabilité de ceux qui nous ont dominés et retardés, mais aussi la nôtre. C’est un langage franc que nous parlons. Nous ne sommes plus un syndicat de chefs d’Etat complice, mais des chefs d’Etat responsables qui se disent la vérité pour que l’Afrique avance’’, avance le président en exercice de l’Union africaine.

‘’Nous sommes déterminés à prendre notre destin en main et nous ne reculerons pas. Quels que soient les obstacles, nous les franchirons’’, rassure le locataire de Sékhoutouréyah qui tend la main aux diplomates africains évoluant dans les institutions internationales.

Ciré BALDE

Source: VisionGuinee.Info

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE