Anaki Kobena claque la porte du RHDP

Anaki Kobena claque la porte du RHDP

Entre Anaki Kobena, président du mouvement des forces d’avenir (MFA) et Kouassi Adjoumani, très proche d’Henri Konan Bédié, rien ne va plus.

Le ministre de la production animale et des ressources halieutiques, cadre du Zanzan comme le premier, ne décolère pas contre les critiques d’Anaky qu’il accuse de ne pas partager la vision d’une candidature unique de Ouattara voulue par Bédié. « Monsieur Anaki Kobena ne représente rien dans sa zone », a ainsi attaqué Adjoumani.

En réponse, le porte-parole du MFA Fofana Yaya a ironisé sur le poids politique de l’accusateur, puisqu’il n’a pas empêché le Président Laurent Gbagbo d’y triompher pendant les deux tours de
l’élection présidentielle de 2010. «Lui, le grand manitou, l’omniscient et l’omnipotent du Zanzan, où était-il lorsque Laurent Gbagbo a battu le Rhdp aux deux tours des élections présidentielles de 2010 dans le Zanzan ? », lui a demandé le porte-parole adjoint du MFA.

En fait pour celui-ci, la réalité politique dans la région ne
permet pas de dégager un leadership du PDCI, bien au contraire. « N’est-ce pas avec le manteau du Rhdp que le Ministre Kouassi Adjoumani Etienne se fraie un passage (confère la différence de voix entre lui et ses adversaires aux élections locales passées) ?
Que vaut-il réellement, et surtout sans un poste ministériel qui est pour lui source de vie ? ».

Bref pour le MFA, le recul du PDCI dans le zanzan est net. « Nous retenons que le Ministre Adjoumani Kobena veut à tout prix ravir la vedette du leadership au Président Anaky Kobena dans le Zanzan. La simple rumeur, d’ailleurs infondée de collusion entre Anaky et Essy Amara lui fait dire que «si Essy Amara estime qu’il doit diriger la Côte d’Ivoire, moi qui suis député depuis 1995, le premier à être président du Conseil général de Tanda …, je dois être la première personne qu’il doit informer », se serait plaint Adjoumani. Bref, plus rien ne va au RHDP où finalement Bédié acréé par son appel l’objet de la discorde.

S.B.

Source: Aujourd’hui

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.