Appel à candidature au poste de selectionneur des Éléphants : Zahoui a déposé sa candidature | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Appel à candidature au poste de selectionneur des Éléphants : Zahoui a déposé sa candidature
Appel à candidature au poste de selectionneur des Éléphants : Zahoui a déposé sa candidature

Appel à candidature au poste de selectionneur des Éléphants : Zahoui a déposé sa candidature

François Zahoui, bien discret, a tout de même déposé sa candidature pour prendre les rênes des Eléphants de Côte d’Ivoire. Une nouvelle attendue par nombre d’Ivoiriens.

Pas contente de son éviction en 2012, une grande partie des Ivoiriens avaient lancé une campagne pour le retour de François Zahoui à la tête des Eléphants. Le technicien est sur le chemin du come-back. Puisqu’il a répondu à l’appel à candidatures lancé par la Fif.

Et pourtant, celui qui a officiellement la charge de la sélection nationale olympique, mais qui n’y travaille pas vraiment ne semblait pas appâté par un retour à la tête des Eléphants, après les avoir conduit en finale de la CAN 2012. Les conditions de son départ ne raviraient personne. Mais avec le soutien de plusieurs membres de la maison de verre, Zahoui a repris son courage pour tenter un retour dans une maison qui l’avait vomi, en tout cas pour certains de ses membres, comme révèle Salif Bictogo. « Sidy Diallo a échangé avec moi pour dire qu’il allait changer d’entraîneur au motif que Zahoui ne s’entendait pas avec certains joueurs », dixit le président du Stella.

Deux ans après, l’ossature des Eléphants n’a pas vraiment changé. Et si Zahoui revenait sur le banc Orange, c’est sur qu’il aura de l’orage pour les “frondeurs“, et vive la rupture appelée de tous les vœux par les supporters ivoiriens. Faudrait-il que cette vision soit partagée, par le comité exécutif de la Fif qui a la CAN 2015 en objectif. Vu sous cet angle, le retour du Zahoui National reste improbable, pour l’instant.

Et si les Ivoiriens tiennent tant à avoir un compatriote aux commandes des Eléphants, ils auront encore en course, Alain Gouaméné et Lama Bamba. Oui, le dernier nommé, ex-sélectionneur des Eléphants, se sent les épaules pour conduire les Eléphants vers la victoire. Mais en fait, si son passage à la tête de la sélection revêt comme un goût d’inachevé, Coach Lama espère rattraper le temps perdu et suivre les traces de Yéo Martial. Même si la CAN 2002, reste comme un boulet à son pied, à cause de la prestation des Eléphants et surtout des rumeurs de copinage avec Ibrahima Bakayoko.

Source: Sport-ivoire.ci

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.