Après l’arrestation d’une vingtaine de sapeurs-pompiers civils, leurs camarades prolongent la grève et réclament leur libération

Après l’arrestation d’une vingtaine de sapeurs-pompiers civils, leurs camarades prolongent la grève et réclament leur libération

Réunis au sein du SYNAPC-CI, les sapeurs-pompiers civils constitués majoritairement d’ex combattants, réclament la libération d’une vingtaine de leurs camarades incarcérés à la préfecture de police.

En effet, suite à un mouvement de grogne visant l’amélioration de leur condition de vie, plusieurs sapeurs-pompiers civils ont été accusés de vols de véhicules.
« Nous demandons la libération de nos camarades interpellés et gardés à la préfecture de police » a confié le SYNAPC CI à la presse en rajoutant par ailleurs que ces derniers n’ont pas été auteurs de vols.

« Ils n’ont jamais volés de voiture, c’est en accord avec les chefs d’unité qu’ils ont pris des véhicules pour se rendre à Abidjan » et d’interroger, « comment peut-on voler une voiture avec le GPRS ? ».

Rappelons que les sapeurs-pompiers civils constituent un corps récemment formé (2014) en vue de la réinsertion de près de 1500 ex combattants.

Lundi dernier, ceux-ci se sont joints à la fronde sociale en protestant par une marche et un arrêt du service qui risqueraient de se faire désormais sans service minimum s’ils n’ont pas gain de cause.

Saxum

Source: Koaci.com

2 comments

  1. Il faut seulement deboullonner le maniaque des occidentaux Dramane et chasser tous les français de chez nous. Voici la solution pour la Cote-D’ivoire et pour toute l’afrique . Ivoiriens arretons de nous s’entretuer à cause d’un Burkinabé et à cause de la france. Depuis son arrivé en CIV.,le sang des ivoiriens n’a cessé de couler. Il faut l’arrèter et puis le problème sera terminé. La CIV. aux ivoiriens, comme l’amerique aux americains according Trump.

  2. Nom(Koné )prénom (Daouda )matricule (408756r)téléphone (44415211)lieu De travail (segeula) éléments blâmé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*