Après le Brexit, l’économie britannique s’épanouit, celle de l’Allemagne s’effondre

Après le Brexit, l’économie britannique s’épanouit, celle de l’Allemagne s’effondre

Paradoxe : l’économie de la Grande-Bretagne du Brexit fleurit, les ventes y étant au plus haut depuis six mois, alors que la croissance économique allemande est tombée à son plus bas niveau depuis décembre 2014.

Quelques mois après le Brexit, l’indice du volume des ventes du commerce de détail en Grande-Bretagne s’élève à +9, le chiffre le plus haut depuis février dernier. La confiance des consommateurs en outre s’est améliorée en fonction d’un rythme jamais vu en trois ans et demi.


Le directeur du Centre britannique de recherche de l’économie et des entreprises, Scott Corfe, s’est félicité de ce fait : «Cette amélioration de la confiance des consommateurs suit des nouvelles positives [venant] d’autres domaines économiques et mine les arguments ce ceux qui ont prédit un Armageddon immédiat après le vote sur le Brexit».

En parallèle, l’actualité économique est déprimante pour l’Allemagne, où la croissance économique est la plus basse depuis plus d’un an et demi. Et ce d’autant plus que des analystes prédisent la croissance encore plus faible en 2017. «L’économie allemande s’est effondrée pendant l’été», a déploré un économiste  de l’Institut de recherche économique basé à Munich.

Source: Russia Today

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*