Après les échanges avec Alphonse Douati, Gnizako Bouazo (Cosegef) : « Nous rassurons que le FPI ne va pas imploser »

Après les échanges avec Alphonse Douati, Gnizako Bouazo (Cosegef) : « Nous rassurons que le FPI ne va pas imploser »

Après les échanges avec le président du FPI, Pascal Affi N’Guessan, la conférence des secrétaires généraux de fédération (Cosegef) s’est entretenue avec le vice-président du FPI, Alphonse Douati. La rencontre s’est déroulée hier à l’ex-Qg de campagne du président Gbagbo. Cette démarche, explique Célestin Gnizako Bouazo, président de la cosegef, vise à recréer la fraternité, la convivialité entre les militants pour aller dans l’unité et la cohésion au prochain congrès.

Au terme des échanges, l’ex-ministre Douati a refusé de faire une déclaration. Il a estimé qu’il revient à la délégation de la conférence des fédéraux de se prononcer. Gnizako Bouazo a dit être confiant à l’issue de cette étape. « Il faut noter que le vice-président Alphonse Douati nous a vraiment montré sa disponibilité d’esprit. Il nous a rassuré que la direction du Fpi est en train de travailler à l’unité, à la cohésion pour que le Fpi se retrouve uni en chantant pour aller au congrès. Donc nous rassurons les militants que le Front populaire ivoirien ne va pas imploser. Le Front populaire ivoirien sera toujours uni et solidaire derrière le président Laurent Gbagbo. ».

Pour Gnizako Bouazo, il ne faut pas douter de la bonne foi de Douati. Avant d’ajouter que la conférence des secrétaires généraux de fédération est dans son rôle traditionnel qui consiste à veiller à l’harmonie du parti. La délégation de la Cosegef était conduite par son président accompagné des secrétaires généraux des fédérations de Prikro, d’Akoupé et de Kouassi Kouassikro et Abidjan-Lagune.

Alphonse Douati avait à ses côtés Koffi Jean. La Cosegef va rencontrer Akoun dans les jours à venir.

Benjamin Koré

Source: Notre Voie

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.