Après l’incendie au marché central de Soubré, Me Doumbia, président des consommateurs de la Nawa calme la population

Après l’incendie au marché central de Soubré, Me Doumbia, président des consommateurs de la Nawa calme la population

Trois jours de très vive tension à Soubré suite à l’incendie du marché central. Le compte est difficile à faire, même aujourd’hui encore… Aucune autorité de la Nawa n’a pu endiguer l’élan de colère de la population à part Me Doumbia, le président de l’association des consommateurs de la Nawa.

Tout le monde est unanime à Soubré pour dire qu’il a incendié le marché central de Soubré dans l’intention de céder l’espace à un groupe de libanais. Avec l’aide de dix-neuf dozos, le marché a été incendié, entièrement pour que le maire machiavélique atteigne son objectif perfide. Dans la journée d’avant-hier, Me Doumbia, président de l’Association des consommateurs de la Nawa a manifesté sa ferme volonté de porter plainte contre les dix-neuf dozos chargés de surveiller le marché central de Soubré. « Il faut qu’une enquête judiciaire soit ouverte pour situer les responsabilités » a-t-il dit devant des journalistes.

Mais comme la population a paralysé la ville, le défenseur des droits des consommateurs de la Nawa a précédé hier à l’apaisement des   esprits. Il a sillonné toutes les mosquées pour demander aux imams de lancer un appel au calme. « C’est vrai, nos parents ont tout perdu. C’est déplorable. Mais ça ne sert à rien de vouloir se venger. La loi est là pour situer les responsabilités. », a dit Me Doumbia qui a sillonné la ville pour consoler les consommateurs. Au cours de la journée d’hier les imams ont lancé l’appel au calme. On peut dire que grâce au président des consommateurs de la Nawa, la population de Soubré s’est calmée depuis hier. « Me Doumbia a toujours défendu nos droits contre les nombreux abus que nous subissons dans nos activités. C’est lui qui nous sensibilise au respect du droit des consommateurs. Nous le connaissons tous à Soubré. C’est pourquoi, nous acceptons de nous calmer. Mais qu’il dise au maire Traoré que nous ne voulons plus de lui à Soubré. Il vient de démontrer que le RDR n’est pas venu au pouvoir pour aider la population. C’est nous qui l’avons voté. », a lancé dame Korotoum Karamoko.

Le maire Traoré et son épouse ont fui la ville de Soubré. Que réserve la population au RDR, son parti ?

Colbert Kouadjo

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.