Après sa fausse promesse aux parents de Charles blé Goudé, Soro Guillaume continue à se mentir à lui-même. Il veut faire reveinr les pro-Gbagbo en exil.

Après sa fausse promesse aux parents de Charles blé Goudé, Soro Guillaume continue à se mentir à lui-même. Il veut faire reveinr les pro-Gbagbo en exil.

Soro promet d’aller chercher les pro-Gbagbo en exil. Alors qu’il avait déjà fait une fausse promesse aux parents de Charles blé Goudé.

Le chef de l’ex-rébellion armée et actuel président de l’assemblée nationale, Guillaume soro Kigbafori, a achevé, le samedi 17 mai dernier, sa tournée dans la région de l’Agnéby-Tiassa. Au cours de son meeting de clôture à Agboville et dans sa volonté de se faire passer pour un faiseur de paix, soro a fait une nouvelle promesse. « On demande aux exilés de rentrer pour participer à la vie de la nation. Je suis moi-même prêt à aller les chercher», a-t-il dit. M. Soro croit, sans doute, à travers une telle déclaration, pouvoir s’attirer la sympathie Gbagbo.

C’est le lieu de rappeler la promesse que Guillaume Soro avait faite aux parents de Charles Blé Goudé, lors de sa visite dans la région du fromager, en août 2013. En effet, il s’était rendu à Kpogrobouo, village de Blé Goudé, dans la sous-préfecture de Guibéroua. Là, il avait annoncé qu’il mettrait tout en oeuvre pour obtenir la libération de charles Blé Goudé. Il avait même affirmé que Blé Goudé ne serait pas transféré à la cour pénale internationale (cpi).

Des indiscrétions soutiennent qu’au cours d’un entretien téléphonique avec Blé Goudé, au moment où celui-ci était encore en exil au Ghana, Soro avait demandé à son ex-camarade de la fédération estudiantine et scolaire (fesci) de rentrer au pays et qu’il se chargerait d’assurer sa sécurité. Les faits ont prouvé par la suite que Soro avait dans une opération de charme dont l’objectif était visiblement d’endormir les parents de Blé Goudé. Non seulement, soro n’a pas pu empêcher la torture de Blé Goudé dans le sous-sol de la Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, en sa qualité de n°2 du régime Ouattara, il ne pourra convaincre personne qu’il n’a pas fortement contribué à son transfèrement à la CPI. C’est ce même Soro qui promet aujourd’hui d’assurer la sécurité des pro-Gbagbo en exil si ceux-ci rentrent au pays. Il promet même d’aller les chercher, lui-même.

Qu’est-ce qui a changé entre temps ? rien du tout !

Ouattara est toujours dans la logique de traque des partisans de Gbagbo. Les enlèvements se poursuivent, les résidences des partisans de Gbagbo sont toujours occupées, y compris celles de ceux qui sont rentrés, les véhicules des pro-Gbagbo volés par les FRCI n’ont toujours pas été rendus à leurs propriétaires. Certains véhicules sont mêmes dans des cortèges officiels. Plus de 700 prisonniers politiques croupissent dans les geôles du régime ouattara. Voilà autant de problèmes que soro devrait régler si tant est qu’il en a les moyens. Mais il feint de les ignorer et fait des promesses sur des questions pour lesquelles on ne lui demande rien. Quel crédit accorder aux propos d’une telle personne.

Source: Notre Voie

About admin

One comment

  1. Ce bout d homme veut simplement se donner de la contenance

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.