Après trois ans d’exil, Assoa Adou, Hubert Oulaye et Odette Sauyet de retour au pays

Après trois ans d’exil, Assoa Adou, Hubert Oulaye et Odette Sauyet de retour au pays

Les rangs des exilés ivoiriens au Ghana, continuent de se vider. Les derniers candidats au retour au pays natal,ont foulé, le week-end écoulé, le sol abidjanais après trois années d’exil. Ils ont pour noms, Assoa Adou, Hubert Oulaye et Odette Sauyet Epouse Likikouet. Trois grosses têtes de l’écurie Gbagbo qui rejoignent ainsi, le front de lutte intérieur, contre le régime Ouattara.

Le trio fait suite au débarquement récent des Williams Attébi, Nadaud Clément, Lia Bi Douayoua, Hervé Siaba et autres Benjamin Atsé en Côte d’Ivoire. Un retour qui soigne les statistiques gouvernementales en termes de fin d’exil pour certains principaux collaborateurs de régime Gbagbo. Une bonne nouvelle aussi pour les familles des concernés, qui retrouvent ainsi leurs parents après de longs mois de séparation, consécutivement à la grave crise postélectorale de la fin 2010.

De sources proches de la direction du Front populaire ivoirien (FPI), on annonce également, l’arrivée dans les tous prochains jours d’autres personnalités du FPI. Tous ces retours ont lieu au moment où le parti « bleu et blanc » est déchiré par une profonde crise interne,qui oppose certains cadres au président Pascal Affi N’guessan.

Les divergences de vue qui ont cours depuis plusieurs mois,prennent chaque jour de l’ampleur, à mesure que l’on approche la mi-décembre, période fixée pour la tenue du prochain congrès ordinaire du FPI. Gageons que les nouveaux venus, jouent la carte de la médiation en rapprochant les différentes parties à l’effet de retrouver un parti fort et déterminé pour les batailles futures, au sortir du congrès de décembre.

Source : Aujourd’hui

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.