Arrestation en Algérie de cinq israéliens... by Mouss2014

Arrestation en Algérie de cinq israéliens inculpés pour trafic d’organes

Cinq israéliens ont été inculpés mercredi à Oran pour appartenance à un réseau international de trafic d’organes et de greffes illégales en Algérie et Tunisie, indique la Direction Générale de la Sûreté Nationale.

Une partie d’un réseau international de trafic d’organes et de greffes illégales a été démantelée ce mercredi.cinq Israéliens ont été inculpés mercredi à Oran.
Ils auraient réalisé des profits en se livrant «à des dizaines d’occasions» à des trafics d’organes entre 2013 et 2016,a affirmé la Direction Générale de la Sûreté Nationale.

Israël a été à maintes reprises critiqué pour sa gestion contraire à l’éthique des organes et des greffes. La France a été parmi les pays qui ont cessé la collaboration d’organes avec Israël dès les années 90. Le Jerusalem Post a écrit que «les autres pays européens devraient suivre l’exemple de la France prochainement. »

Depuis le début des années 2000, la moitié des reins greffés à des Israéliens ont été achetés illégalement en Turquie, en Europe de l’Est ou en Amérique latine. Les autorités sanitaires israéliennes sont totalement au courant de ce commerce, mais ne font rien pour l’arrêter.

Lors d’une conférence en 2003, il a été démontré qu’Israël est le seul pays occidental dont le corps médical ne condamne pas le commerce illégal d’organes et qui ne prend aucune mesure légale contre les médecins qui participent à ce commerce illégal. Au contraire, les médecins-chefs des grands hôpitaux israéliens sont impliqués dans la plupart des transplantations illégales, selon le quotidien suédois Dagens Nyheter du 5 Décembre 2003.

Source: awdnews.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*