Attaques de Boko Haram: Biya sanctionne 2 hauts gradés de l’armée

Attaques de Boko Haram: Biya sanctionne 2 hauts gradés de l’armée

Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a signé mardi deux décrets portant relève d’officiers en service dans les régions septentrionales du pays, suite à l’attaque de dimanche dernier au petit matin par la secte nigériane Boko Haram, sur la localité de Kolofata (Extrême-Nord) qui a fait une quinzaine de morts et 17 otages.

Ainsi, le colonel Gédéon Yossa, commandant de la légion de gendarmerie du Nord est-il relevé de ses fonctions et mis à la disposition du contrôleur général des armées.

Le lieutenant-colonel, Justin Ngonga, commandant du 34ème bataillon d’infanterie motorisé de la même zone, est lui aussi limogé et mis à la disposition du chef d’état-major de l’armée de terre.

Ces sanctions interviennent alors que les agressions de Boko Haram prennent de l’ampleur dans l’Extrême-Nord camerounais. Selon plusieurs sources sécuritaires de la région font état de la grogne des troupes qui ne disposeraient pas de la logistique nécessaire pour faire face à la force de feu ennemie.

Source: APA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.