Attaques racistes aux Etats-Unis: Une église noire incendiée près de Charleston, la huitième en dix jours

Attaques racistes aux Etats-Unis: Une église noire incendiée près de Charleston, la huitième en dix jours

Une église de la communauté afro-américaine a été ravagée par un violent incendie, dans la nuit de mardi à mercredi, en Caroline du Sud. Il s’agit du huitième feu touchant un lieu de culte noir, ces dix derniers jours, aux Etats-Unis. 

Un épisode similaire d’incendies à caractère raciste est-il en train de se reproduire, outre-Atlantique? La situation est troublante, car l’incendie contre l’église Mount Zion est en effet le huitième contre un lieu de culte afro-américain recensé en l’espace de dix jours, dans le sud des Etats-Unis. Après enquête, trois des sept feux précédents se sont avérés être des incendies criminels.

Une action du Ku Klux Klan?

Un scénario d’autant plus troublant que le Ku Klux Klan vient de refaire parler de lui en annonçant son intention de manifester en Caroline du Sud, le 18 juillet prochain, pour  la défense de “la culture blanche et du drapeau confédéré”.

La tuerie perpétuée par le jeune Dylann Roof à Charleston, qui a fait neuf morts, a ravivé la polémique sur le drapeau confédéré. Symbole de fierté et de liberté pour les uns, du racisme et de la théorie de la suprématie blanche pour les autres, il est encore présent dans plusieurs états du Sud.

Source: bfmtv

_________

Mais qui brûle les églises noires ?

Après le massacre de l’église Emanuel, perpétré par un jeune suprématiste blanc le 17 juin dernier à Charleston, l’incendie de six églises à majorité noire provoque de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

En dix jours, six églises “noires” ont brûlé aux Etats-Unis depuis la fusillade qui a coûté la vie à neuf personnes dans l’église Emanuel à Charleston, d’après le site du magazine américain The Root“Trois incendies dans les églises noires des Etats du Tennessee, de la Géorgie et de la Caroline du Nord, ont été confirmés comme des incendies criminels. L’enquête est toujours en cours pour les trois autres”, rapporte le site, spécialisé dans la culture africaine-américaine.

L’église de Mount Zion à Greeleyville en Caroline du Sud a été incendiée le 1er juillet 2015. Attaques racistes aux Etats Unis: Une église noire incendiée près de Charleston, la huitième en dix jours

L’église de Mount Zion, à Greeleyville, en Caroline du Sud, a été incendiée le 1er juillet 2015. PHOTO CLARENDON COUNTY/TWITTER

Les autorités n’ont pas indiqué s’il s’agissait de crimes de haine, mais les réseaux sociaux se sont largement émus de ces incendies à répétition. “Je suppose que [les autorités] ont besoin qu’on leur laisse une note, du genre ‘Hey, C’est nous. Les racistes. Nous brûlons les églises noires’ avant de pouvoir dire que ce sont des crimes de haine”, lance une Africaine-Américaine dans un tweet reprise par The Washington Post. Un hashtag #whoIsBurningBlackChurches a été créé et de nombreuses fois repris sur le Web.

Comme le rappelle le quotidien de la capitale, les églises noires ont été régulièrement visées par des actes racistes dans l’histoire américaine. La dernière église incendiée, l’église Mount Zion de Greeleyville en Caroline du Sud, avait même été détruite en 1995 par un incendie criminel déclenché par le Ku Klux Klan, selon le quotidien local The Post and Courier. Même si cet incendie n’est pas d’origine volontaire, comme le suggéreraient les premières indications, dont fait état l’agence Associated Press, le fait est que les incendies criminels et les crimes de haine sont “les premières choses qui viennent à l’esprit lors de l’incendie d’une église noire”,note The Washington Post.

Par Claire Tervé

Source: Courrier international

 

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE