Avant même d’exister, l’audiovisuel privé ivoirien est déjà dominé par les grands groupes français… Une exception africaine

Avant même d’exister, l’audiovisuel privé ivoirien est déjà dominé par les grands groupes français… Une exception africaine

Près d’un an après l’ouverture de l’espace audiovisuel ivoirien, les premières chaîne privées du pays annoncent s’apprêtent à lancer les premiers programmes dès le début l’année 2018. Elles sont au nombre de quatre chaînes TV privées pour l’instant. La particularité cependant c’est que toutes ces chaînes compte s’appuier sur l’expertise de grands médias français.

En effet, Nouvelle Chaîne Ivoirienne (NCI), l’une de ces chaîne a déjà annoncé dans un communiqué public qu’elle s’est s’est attaché les services de Cheikh Yvhane, directeur général de Radio Nostalgie. NCI informe par ailleurs que le nouveau patron de la chaîn a minutieusement conçu «le positionnement et le contenu éditorial», avec le concours de René Saal, ancien directeur d’antenne de la chaîne de télévision française Canal Plus. Tandis que la partie technique de la chaîne sera piloté par Philippe Espinet, ex-directeur technique chez BFM TV, l’Equipe, TF1 et LCI.

Rappelons que c’est le 14 décembre dernier que l’Etat ivoirien avait annoncé aux quatre sociétés audiovisuelles (Life TV, SACI, Optimum Médias Côte d’Ivoire, Sorano-CI) qu’elles étaient désormais autorisées à créer localement des télévisions privées commerciales. Les premières émissions de ces télévisions devraient être diffusées en début 2018, suite à la mise en place effective de la Télévision numérique terrestre (TNT) en Côte d’Ivoire.

La particularité de chacune de ces quatre sociétés audiovisuelles (Life TV, SACI, Optimum Médias Côte d’Ivoire, Sorano-CI) autorisées à faire de la télévision commerciale en Côte d’Ivoire c’est qu’elles appartiennent toutes à des proches de Alassane Dramane Ouattara comme l’a déjà écrit EBURNIENEWS.NET.

Le scandale dans cette affaire c’est que avant même qu’elles n’émettent, chacune des sociétés audiovisuelles autirisées mentionnées plus haut a entrepris de se faire absorber par des grands groupes français tels que Bouygues, Bolloré, etc..

Ainsi, comme le démontre “La Lettre du Continent”, le français Martin Bouygues qui contrôle TF1 est entrain de faire mains et pied pour entrer majoritairement dans le capital de LIFE TV, contrôlée par Fabrice Sawegnon, patron de Voodoo Communication.

Eburnienews.net

(avec Théophile Kouamouo)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE