Bamako : Un jeune-homme payé à 100.000 par mois par une « vieille blanche » pour des « prestations sexuelles » !

Bamako : Un jeune-homme payé à 100.000 par mois par une « vieille blanche » pour des « prestations sexuelles » !

Le problème de chômage auquel sont confrontés les jeunes de notre pays pousse certains sur des chemins tortueux, en déphasage avec le bon sens, la religion et les bonnes mœurs. C’est le cas de ce jeune dans un quartier populaire de la commune I dont nous taisons le nom.

Un jeune du nom de MD, croulant sous le joug du chômage n’a pas eu mieux que d’accepter de gagner sa vie à la sueur de son sexe, après avoir accepté la proposition d’une « vielle blanche » de louer ses services contre la modique somme de 100 000 FCFA par mois. Colosse, bien bâti, l’aspect sportif, ce jeune-homme, la trentaine bien sonnée a décidé de gagner sa vie d’une autre manière après avoir tapé à toutes les portes à la recherche d’un emploi, sans succès. C’est dans cette situation que le jeune en question sera remarqué par une ressortissante occidentale dont nous taisons le nom et la nationalité.

En effet, selon nos sources, désœuvré, le jeune en question passait le plus clair de son temps devant le commerce d’un ami en train de prendre du thé. Une boutique située dans la rue par laquelle passe cette blanche tous les jours pour se rendre au travail. C’est aussi, une boutique dans laquelle, la dame fait, certaines de ses provisions. Et c’est comme ça qu’elle aurait remarqué le jeune MD. Cette dame qui frôle la cinquantaine est connue dans le quartier pour ses penchants pour les jeunes. Elle traine longtemps dehors, seulement à la quête d’une proie facile, un jeune bien virile. Pour ensuite tout faire pour rencontrer le jeune-homme en question par personne interposée. Histoire de fixer un rendez-vous chez elle avec son nouveau « gigolo » pour négocier le « contrat ».

A titre de précision, la dame en question travaille dans une organisation internationale et vit dans une très grande résidence avec son gardien et ses autres employés. D’ailleurs, elle reçoit souvent chez elle nombreux de ses compatriotes et collaborateurs pendant les week-ends. Après en avoir parlé à un de ses amis qui l’a conseillé de ne pas accepter une telle proposition qui est en déphasage avec nos mœurs, le jeune homme MD n’a pas écouté les conseils de ce dernier. Car, attiré par la proposition financière à lui faite par la « vieille blanche »qui serait sans mari depuis des années. Et qui, pour satisfaire sa libido, loue les services des jeunes qui n’hésitent pas à se vendre. C’est ainsi qu’il commença son « service ».

Mais au bout de quelques mois, il va commencer à se fatiguer. Aussi, à cause des exigences de madame qui deviennent de plus en plus grandes. Au bout de quelques semaines, indique notre source, MD était méconnaissable par ses amis et sa famille qui croyaient plutôt qu’il serait malade. Car il avait sérieusement perdu du poids. Mais aussi, il passait tout son temps à dormir car dans son « travail », la blanche en question ne lui accordait aucun repos. Ce qui va le pousser, à rompre le contrat avant que cette vieille blanche ne se cherche un autre gigolo.

Selon notre source, après avoir rompu ce contrat, le jeune MD a eu un emploi et travaille aujourd’hui à l’intérieur du pays où il a commencé à gagner honnêtement sa vie à la sueur de son front et non à la sueur de son… Mais le hic serait qu’il n’arrive plus à être fertile avec sa nouvelle femme. D’aucuns estiment qu’il serrait atteint d’un problème d’impuissance sexuelle, en raison de l’énergie qu’il aurait fourni pendant un long moment pour envoyer la vielle blanche au septième ciel. D’autres disent qu’à force de s’habituer avec la vieille ‘’peau grattée’’ qu’il ne trouve plus de sensation auprès de nos filles. Tout compte fait, la vieille dame s’est déjà cherchée, un autre gigolo qui aurait déjà pris service.

G. Diarra

Source: maliactu.info

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE