Bédié serait prêt à renoncer à l’Appel de Daoukro après sa rencontre avec Essy Amara

Bédié serait prêt à renoncer à l’Appel de Daoukro après sa rencontre avec Essy Amara

Henry Konan Bédié prêt à renoncer à l’appel de DAOUKRO et soutenir la candidature d’ESSY AMARA pour les élections présidentielles de 2015

Rentré de Paris le samedi 14 février dernier, le ministre d’Etat Amara Essy, par ailleurs candidat à la présidentielle de 2015 a rencontré ce lundi à Daoukro, le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié. L’on retient que cette rencontre augure de bonnes perspectives pour Amara Essy.

L’ancien chef de l’Etat, Henri Konan Bédié et son ancien ministre des Affaires étrangères, Amara Essy se sont rencontrés ce lundi à Daoukro. Daoukro où le président Bédié a lancé son appel devenu célèbre en faveur de la candidature unique d’Alassane Ouattara, pourrait être le point de départ d’une reconversion des mentalités de certains militants du vieux parti.

En effet, durant une heure d’horloge Amara et Essy et le Sphinx de Daoukro se sont parlés loin des cameras et micros. Une heure d’échanges au terme desquels rien n’a filtré. La discrétion pour l’efficacité ? Sûrement. Selon des indiscrétions Henri Konan Bédié pourrait revoir sa copie.

Il pourrait abandonner l’appel de Daoukro pour la candidature d’Amara Essy. A l’issue des 45 minutes d’entretien et 20 minutes de tête-à-tête entre les deux hommes, Henri Konan Bédé se promet d’analyser calmement la candidature d’Amara Essy. De sorte à ce que celui-ci, le cas échéant, puisse bénéficier de tout l’appareil du Pdci-Rda pour la présidentielle d’octobre 2015. Même s’il ne le dit pas clairement, le président Bédié n’écarte pas l’éventualité d’une candidature émanant d’un cadre du Pdci-Rda.

C’est d’ailleurs ce qu’avaient décidé les militants à l’issue du 12ème Congrès ordinaire du Pdci-Rda tenu les 3, 4 et 5 octobre 2013.

Amara Essy a été ministre des Affaires étrangères sous Félix Houphouët-Boigny et Henri Konan Bédié de 1990 à 1999, dernier Secrétaire général de l’Oua (Organisation de l’unité africaine), premier président de la Commission de l’Union africaine et président de la 49ème session de l’Assemblée générale des Nations unies.

C’est un diplomate chevronné, connu et reconnu comme tel qui se présente à l’élection présidentielle de 2015. A Daoukro, Amara Essy étaient accompagné de Yebouet Lazare, Frédéric Konan et Kramo Kouassi son porte-parole.

Source: Service de Communication d’Essy Amara

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.