Ben Laden serait mort en décembre 2001: Explication | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Ben Laden serait mort en décembre 2001: Explication

Ben Laden serait mort en décembre 2001: Explication

C’est ce qu’affirme une chercheuse qui a étudié les interventions du chef d’Al-Qaïda. Il ne serait plus vivant que dans la mythologie islamiste.

Le milliardaire d’origine saoudienne Oussama Ben Laden serait mort dans les montagnes d’Afghanistan au mois de décembre 2001, affirme dans Le Figaro de vendredi une chercheuse du CNRS.
Pour arriver à cette conclusion, l’historienne et arabisante Ghislaine Alleaume a étudié, depuis les attentats du 11 septembre 2001, les interventions du chef du réseau terroriste Al-Qaïda ainsi que les documents circulant relatifs à son organisation.

Amputé du bras gauche

La chercheuse se base notamment sur la dernière intervention d’Oussama Ben Laden formellement authentifiée, une cassette vidéo diffusée le 27 décembre 2001, affirme Le Figaro . Selon Ghislaine Alleaume, “sur la vidéo, Ben Laden apparaît fatigué et amaigri. Il semble que son bras gauche a été amputé. Il est vêtu d’un treillis militaire, et on voit qu’on a mis derrière son dos, pour dissimuler l’absence du bras, un sac en treillis de même couleur. Il a sans doute été blessé dans les bombardements de Tora Bora. Et, vu les conditions sanitaires en Afghanistan à l’époque, il n’était pas facile de résister à une amputation”.

Depuis cette dernière apparition, aucune images d’Oussama Ben Laden n’a en effet été diffusée, le chef d’Al-Qaïda ne s’étant exprimé que par des interventions audios ou des messages circulant par fax ou sur internet, facilement falsifiables.
Ghislaine Alleaume affirme également avoir recueilli d’autres preuves sur des sites islamistes. “On a pu établir que la vidéo du 27 décembre avait été enregistrée dans les dix premiers jours de décembre. Or, le 9 décembre, un message d’adieu d’Oussama Ben Laden est apparu sur des dizaines de sites islamistes, avec trois versets tirés du Coran faisant allusion à un défaite des musulmans. On pouvait comprendre ces versets comme une exhortation au courage à l’époque de l’assaut américain en Afghanistan. Mais si on tient compte du message présenté sur certains sites, comme le testament de Ben Laden, ils prennent une autre résonnance”.

Le mythe

“A partir de cette époque, on voit apparaître des quantités de recompositions possibles de la figure du personnage, sur un mode très hagiographique”, en saint, en imam caché ou en nouveau Che Guevara. Le chef terroriste serait ainsi devenu une icône, présente seulement dans la mythologie islamiste, comme l’est devenu son maître à penser, Abdallah Azzam, tué dans un attentat en 1990 avec ses deux enfants, et sur lequel Ghislaine Alleaume a également travaillé. “Dans le récit, il était dit que sont corps était intact, alors que ceux de ses fils avaient été pulvérisés. Une légende veut que le corps des saints soient imputrescibles. La manière dont Oussama Ben Laden a disparu de la surface de la terre relève des mêmes schémas narratifs de l’apothéose des saints, ou des “aimés de Dieu”, comme on dit en arabe. Ces récits sont très présents dans les sensibilités collectives musulmanes”.

Source: Nouvelobs.com

 

———————————————————–

Sur le même thème:

Déclaration stupéfiante de Benazir Bhutto au sujet de la mort d’Oussama Ben Laden

 

Gordon Duff: les États-Unis reconnaissent ouvertement que Ben Laden est mort depuis longtemps.

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.