Boko Haram: Le Nigéria se tourne vers la Chine et la Russie | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Boko Haram: Le Nigéria se tourne vers la Chine et la Russie
Boko Haram: Le Nigéria se tourne vers la Chine et la Russie

Boko Haram: Le Nigéria se tourne vers la Chine et la Russie

Marre d’attendre les promesses occidentales et surtout le refus catégorique de lui vendre certaines armes pour combattre Boko Haram, le Nigéria a finalement compris. Il a demandé l’aide de la Russie et de la Chine pour la formation de son armée et la fourniture d’un matériel adéquat pour ses forces armées. Ses “alliés” traditionnels comme les États-Unis ou encore le Royaume-Uni ont simplement offert une assistance limitée pour combattre Boko Haram.Face à une armée en déroute, il fallait réagir.

Traditionnellement, les Etats-Unis et Royaume-Uni sont des partenaires militaires du Nigeria. Mais depuis le début de l’insurrection actuelle avec Boko Haram, ces derniers semblent lui tourner le dos. Comment expliquer que, avec toute la technologie us, personne n’ait pu localiser leur siège. Si l’armée camerounaise affirme avoir abattu le chef de ces bandits et criminels de grands chemins se cachant derrière l’islam, il faut avouer que le Nigeria est mal.

Le gouvernement nigérian, en s’adressant aux Chinois et aux Russes, sait qu’il y a urgence. En effet, comme le rapporte le journal nigérian Nigerian Watch, il faut rapidement récupérer les villes et villages perdus face à Boko Haram que sont Borno, Adamawa et Yobe.

Une première équipe de militaires nigérians a été envoyée en Russie pour la formation de forces spéciales. Le Nigeria envisage également d’acheter du matériel militaire russe, d’autant plus que le Royaume-Uni et des États-Unis ont été réticents à vendre leur matériel le plus sophistiqué.

Il était temps…

Source: Allain Jules

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.