Braquage d’une banque à Duékoué: Le Directeur de l’agence et 4 complices aux arrêts, 46 millions retrouvés | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Braquage d'une banque à Duékoué: Le Directeur de l'agence et 4 complices aux arrêts, 46 millions retrouvés
Braquage d’une banque à Duékoué: Le Directeur de l’agence et 4 complices aux arrêts, 46 millions retrouvés

Braquage d’une banque à Duékoué: Le Directeur de l’agence et 4 complices aux arrêts, 46 millions retrouvés

Le braquage de l’ex CECP appelé aujourd’hui « CNCE » de Duékoué (ouest) mardi a commencé à livrer ses secrets avec l’arrestation du patron de l’agence et de ses complices.

Selon le commissaire de police de la ville de Duékoué qui a mené l’enquête, c’est le Directeur de l’agence, au nom d’Adrien Digbetoh qui a organisé l’auto-braquage de la banque.

En effet ce dernier s’est attaché les services de quatre malfrats et impliqués deux vigiles de l’agence plus un complice résidant à Daloa (centre-ouest) pour mener cette comédie de braquage.

Les voleurs armés d’armes automatiques sont donc arrivés comme convenus avec leur employeur, très tôt le mardi 19 août à l’agence, et se sont dirigés vers le coffre-fort où se trouvaient 80 millions de FCFA sous le regard bienveillant des vigiles complices.

La police alertée quelques instants après par les vigiles de mèches avec les malfrats, va déployer ses éléments, sous l’ordre du commissaire Dosso pour boucler la ville.

C’est ainsi que tous les véhicules seront soumis à de rudes contrôles au corridor de ladite ville. L’un des hommes du commissaire, le sergent D.M lors de la fouille d’un mini-car communément appelé « Massa », va appréhender un individu avec un sac. L’intimidant de descendre du véhicule, ce dernier va prendre la fuite abandonnant son sac à l’intérieur du car.

Mais après une course poursuite de quelques minutes, il sera rattrapé par la police et mis aux arrêts, et 46 millions de FCFA seront découverts dans sac en question.

Interrogé sur la provenance d’une telle somme, il ne mettra pas du temps pour révéler à la police qu’elle vient de la caisse d’épargne qu’il a braqué avec ses complices séparés après leur forfait.

Arrêté et emmené au poste de police, il passera aux aveux en révélant à la surprise générale, que le patron de l’agence et des vigiles ne sont pas indifférents du cambriolage perpétré à la banque.

Interpellés à leur tour par le commissaire Dosso, Le patron de l’agence et 3 autres complices ne mettront pas également le temps pour reconnaitre les faits qui leurs sont reprochés.

Mis aux arrêts par la police, le banquier et ses complices, cinq personnes en tout, attendent leur transfèrement dans un établissement pénitencier du pays avant de répondre de leurs actes devant la justice.

Si pour l’heure les trois autres braqueurs sont encore en fuite, il faudrait féliciter le commissaire Dosso et ses hommes pour leur promptitude, car ce énième braquage des structures bancaires, laissait présager une recrudescence du grand banditisme dans l’ouest du pays, alors que…

Donatien Kautcha

Source: koaci.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.