Bruno Koné répond à Michel Kafando, le Président de la transition burkinabè: « Aucun danger ne viendra de la Cote d’Ivoire.»

Bruno Koné répond à Michel Kafando, le Président de la transition burkinabè: « Aucun danger ne viendra de la Cote d’Ivoire.»

Le président de la transition du Burkina Faso, Michel Kafendo a exprimé le mardi 06 janvier, ses inquiétudes quant à une déstabilisation de son pays qui viendrait soit de la diaspora burkinabé en Côte d’Ivoire soit de la Côte d’Ivoire elle-même.

Répondant à une question sur cette affaire à la fin du conseil des ministres de ce mercredi 7 janvier, le porte-parole du gouvernement Bruno Koné s’est voulu rassurant.

« Aucun danger ne viendra de la Cote d’Ivoire. Notre pays fera tout pour garder les relations excellentes qu’il a eu avec le Burkina Faso. Je ne pense pas que cela change car rien ne permet de le penser et le président actuel du Burkina n’a pas à s’inquiéter », a rassuré Bruno Koné. Ajoutant qu’en la pratique, la Côte d’Ivoire ne se mêle pas de la politique intérieur ou des décisions qui sont prises par des pays amis et frères tels que le Burkina Faso.

S’agissant de la participation des burkinabé de l’étranger aux élections de novembre 2015, le porte-parole du gouvernement a indiqué ne pas avoir de commentaires à faire car « il leur appartient de décider de ce qui est bon pour leur pays. Ce que nous pouvons assurer, est que la Côte d’Ivoire fera tout son possible pour maintenir ses relations avec le Burkina. »

Il a, par ailleurs, rassuré ce dernier sur le fait que la présence de Blaise Compaoré comme celle de d’autres présidents déchus ayant vécus en Côte d’Ivoire, ne doit peut être une source de discorde.

« Nous sommes un pays d’accueil et d’hospitalité. Etant un pays ami avec le Burkina, nous avons reçu Compaoré et il n’y a aucune raison qu’il ait des craintes quant à son séjour en Côte d’Ivoire. » Compaoré étant un ami de la Côte d’Ivoire, a-t-il ajouté, « il fera en sorte de voir lui aussi les intérêts de la Côte d’Ivoire tels que le fait d’avoir un meilleur rapport avec le Burkina Faso. »

Ouakaltio Ouattara

Source: fratmat.info

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.