Bureau politique du PDCI, bagarre entre deux camps

Bureau politique du PDCI, bagarre entre deux camps

Le dernier Bureau politique du Parti démocratique de Côte d’Ivoire de l’année 2014 se tient en ce moment au siège du parti sis à Cocody en présence du président Henri Konan Bédié comme constaté sur place par koaci.com.

Un incident malheureux s’ est produit quelques minutes après l’intervention du président de cette formation politique au moment où le Secrétaire exécutif avait la parole pour faire le bilan du parti durant les trois derniers trimestres de l’année 2014.

Les partisans de la candidature unique au RHDP et ceux qui exigent le respect des résolutions du 12 ème congrès se sont affrontés dans la salle au moment où on demandait aux hommes de médias de sortir.

Bakagnan Kamagaté a donné un coup de poing à Adjourouffou Clément, parce que ce dernier avait demandé que l’ordre du jour soit communiqué après le discours d’ouverture de Konan Bédié alors que dans le chronogramme le bilan était prévu avant.

Ouverture de la réunion du bureau politique du PDCI RDA Bureau politique du PDCI, bagarre entre deux camps

Nous apprenions plus tard que les deux membres du bureau politique qui se sont affrontés n’avaient pas le même point de vue en ce qui concerne l’idée de la candidature unique prônée par le président au sein du parti dans le désormais célèbre “appel de Daoukro”.

Bakangnan Kamagaté, le boxeur du jour serait selon des informations en notre possession l’un des farouches défenseurs de la candidature unique tandis que le second, celui qui a reçu le coup c’est à dire Adjourouffou Clément est contre la candidature unique et serait proche du président de la Coalition des militants du PDCIpour la sauvegarde des résolutions du 12 ème congrès.

Avant cet incident qui a duré au moins cinq minutes, le président du plus vieux parti politique de Côte d’Ivoire avait reconnu que ce bureau politique extraordinaire se tient à un moment particulièrement sensible.

Bureau politique du PDCI bagarre entre deux camps Bureau politique du PDCI, bagarre entre deux camps

C’est pour quoi, Henri Konan Bédié a rappelé aux militants que leurs actes doivent être emprunts d’une grande lucidité.

Malheureusement c’est le contraire qui s’ est produit vu l’ambiance qui a prévalu à l’ouverture de ce bureau politique.

Wassimagnon, Abidjan

Source: Koaci.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.