Burkina Faso : Le Conseil constitutionnel invalide les candidatures des dignitaires du gouvernement Compaoré

Burkina Faso : Le Conseil constitutionnel invalide les candidatures des dignitaires du gouvernement Compaoré

Les candidatures de 43 ex-proches du président déchu Blaise Compaoré aux élections législatives, dont le président du parti présidentiel Eddie Komboigo, ont été invalidées mardi par le Conseil constitutionnel, indique une décision de cette haute cour parvenue à KOACI.

Ce recours, déposé Dabiré Ambaterdomon Angelin, visait entre autre Achille Marie Joseph Tapsoba, Fatoumata Diendéré/ Diallo, Ollo Anicet Pooda, Salam Derme, Jérôme Zoma, (ancien maire de Koudougou), Wend-Venem Eddie Constance Hyacinthe KOMBOIGO (ancien député et président du CDP) et Moussa Nikiéma.

Figurent également sur cette liste de ‘’bannis’’ des prochaines élections, Léonce Koné, Zambendé Théodore Sawadogo, Alpha Yago, Benjamine Doamba et Vincent Dabilgou.

Des ex ministres de Compaoré, président de partis membres de la mouvance présidentielle tomlbent ont également vu leur candidature rejeté par le Conseil constitutionnel. Il s’agit entre autre de Toussaint Abel Coulibaly de l’UPR, Gilbert Ouédraogo , Bouba Yaguibou et Belem Sidiki ( tous de l’ADF/RDA).

Selon les requérants, ces personnes, députés jusqu’à l’insurrection du 30 octobre 2014, ont été porteuses du projet de loi portant modification de l’article 37 au niveau du parlement et des preuves accablantes pèsent sur elles.

‘’En tant que légaliste nous prenons acte de la décision du CC et nous nous inclinons soucieux de la préservation de la paix’’, réagi le président de l’ADF/RDA Gilbert Noel Ouédraogo.

Le conseil national de la transition a voté, début avril, un nouveau code électoral stipulant que «toutes les personnes ayant soutenu un changement anticonstitutionnel qui porte atteinte au principe de l’alternance démocratique, notamment au principe de la limitation du nombre de mandats présidentiel ayant conduit à une insurrection ou à toute autre forme de soulèvement».

Cette décision du Conseil constitutionnel laisse présager de l’invalidation de la candidature des ex-proches de Compaoré à l’élection présidentielle du 11 octobre prochain.

Il s’agit entre autre de Djibrill Bassolé, Eddie Komboigo, Gilbert Noel Ouédraogo, Yacouba Ouédraogo, figurant parmi les 22 candidats ayant déposé leur candidature auprès du Conseil constitutionnel pour la présidentielle.

Les listes validées par le conseil constitutionnel seront publiée le 29 aout prochain.

Les membres du dernier gouvernement sont également poursuivis par la Haute cour de justice pour “coups et blessures volontaires, assassinats et complicités de coup et blessures et d’assassinats”, après une sur saisine du parlement intérimaire.

Trois ex-membres du dernier gouvernement de Compaoré ont été incarcérés à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) pour ‘’ pour des faits de détournements de deniers et d’enrichissement illicite” portant sur plus de quatre milliards de FCFA.

Les députés ont également voté, en mi-juillet , une mise en accusation de Compaoré pour “haute trahison” et “attentat à la Constitution”.

Koaci.com vous propose ci-dessous la liste complète des personnes déclarées inéligibles aux élections législatives du 11 octobre 2015 :

COULIBALY Toussaint Abel,

DICKO Amadou Diemdioda,

TAPSOBA Achille Marie Joseph,

BOUDA Boubacar,

POODA Anicet,

DERME Salam,

SEGDA Bila Gérard,

TRAORE NIGNAN/YAGO Pauline,

YAGO Aboubakar Alpha,

KARFO Kapouné,

KAGONE Hamadé,

THIOMBIANO Michel,

SANNOU Boubakar,

DALA Jean-Baptiste,

KONE Léonce Siméon Martin,

SOURWEMA NoëI,

SAWADOGO Zambendé Théodore,

ZOMA Jérôme,

DAYAMBA Dahanli,

TRAORE Djingri,

ONADJA Kanfido,

TRAORE Lacomi Lorcendy,

KOMBOIGO Wend-Venem Eddie Constance Hyacinthe,

DABIRE Naba,

DIENDERE/DIALLO Fatoumata,

KYEMTORE/KAMBOU Yéri Adèle,

OUEDRAOGO Catherine,

OUEDRAOGO Gilbert de Bonne Espérance Goulé,

ZONGO Ouango Sylvain,

SAVADOGO Yacouba,

KABORE Paté,

BAMOGO Lallo dit Hamado,

YAGUIBOU Bouba,

LANKOANDE Folga Ildevert,

BELEM Sidiki,

OUEDRAOGO Boureima,

OUEDRAOGO Rasmané,

MAIGA Issaka Boukary,

DICKO Mamoudou Hama,

DOUAMBA Benjamine,

OUATTARA Sita,

DABILGOU Timbindi Vincent.

Boa, Ouagadougou

Source: Koaci.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE