Burkina Faso: L’opposition dit « Non » à une révision de la Constitution, le pouvoir persiste

Au pays des hommes intègres, l’opposition et une partie de la société civile n’aura de répit que lorsqu’elle aura réussi à faire voté un NON mémorables face aux intentions à peine voilées du régime Compaoré de tripatouiller la loi fondamentale du pays en vue de la présidentielle de 2015.

Dans la foulée de la grande mobilisation de l’opposition le 31 mai dernier au stade du 4 Aout à Ouagadougou, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) au pouvoir, donne rendez-vous au peuple le 21 juin prochain.
Des sources biens introduites affirment que ce meeting gouvernemental a pour but d’exhorter le Président Blaise Compaoré « à convoquer le référendum » sur la modification de l’article 37 de la Constitution, qui limite à deux, le nombre de mandats présidentiels consécutifs.
Initialement prévu pour le 14 juin, ce rassemblement a été reporté à cause de la tenue d’un concert d’artistes étrangers à la même date et au même lieu.
En rappel, le 26 avril 2014, le CDP, lors d’une session de son Conseil national, a appelé le Chef de l’Etat « à user de ses prérogatives constitutionnelles pour convoquer le corps électoral pour un scrutin référendaire relatif à la révision de l’article 37″.

Source: Afrique Media

About admin

2 comments

  1. 349656 441831not everyone would want a nose job but my girlfriend truly needs some rhinoplasty coz her nose is kind of crooked- 739954

  2. 40193 431051Youre so correct. Im there with you. Your blog is surely worth a read if anyone comes throughout it. Im lucky I did because now Ive obtained a complete new view of this. I didnt realise that this concern was so important and so universal. You totally put it in perspective for me. 75343

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.