Bye Bye Zinsou (Par Farida Nabourema)

Cher Lionel Zinsou,

Veuillez recevoir ma compassion la plus sournoise. C’est avec un immense bonheur que je m’en dormirai ce soir 20 Mars 2016, jour merveilleux de votre fracassante défaite. Défaite par laquelle je regagne espoir en mon continent et fierté en un peuple voisin et frère : le vaillant peuple de Béhanzin qui encore une fois a prouvé au monde qu’elle ne veut pas se faire gouverner par un pantin de votre acabit.

Les africains ne savent peut-être pas que l’Afrique ne leur appartient pas comme vous le disiez si bien à vos compagnons impérialistes. Mais sachez que le peuple Béninois lui vient de vous démontrer que le Benin lui appartient et ne sera plus jamais la propriété de l’Europe et encore moins de la France.

Je vous remercie d’avoir pris part à cette élection car elle m’a permis de savoir que l’impossible est encore possible en Afrique et que le teint clair, un diplôme français et un passeport rouge ne suffisent plus pour impressionner, intimider et inspirer le peuple africain. Hier c’était : « Yovo, Yovo Bonsoir » mais aujourd’hui c’est « Yovo Yovo Bye Bye ». On ne vous accueille plus, mais on vous renie car votre présence ne nous a été que nuisible.

La jeunesse africaine n’est pas prête à accueillir un nouveau pantin à la tête d’un état africain alors partez réaliser votre rêve chez vos oncles maternels qui vous aiment surement plus et mieux que nous et surtout, ne laissez aucune adresse car nous ne comptons prendre aucune de vos nouvelles. Sur ce, que nos ancêtres veillent sur vous pour les décennies qu’ils vous restent à vivre.

Félicitations au peuple du Benin !!!

Farida Nabourema

Citoyenne Togolaise Désabusée

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.