Cameroun : un stock d’armes de Boko Haram découvert à la frontière avec le Nigeria

Cameroun : un stock d’armes de Boko Haram découvert à la frontière avec le Nigeria

Un stock d’armes appartenant au groupe terroriste Boko Haram a été découvert par l’armée camerounaise, ce samedi 14 mars 2015, à la frontière entre le Cameroun et le Nigeria.

Grosse prise de l’armée camerounaise qui a découvert, ce samedi 14 mars 2015, un stock d’armes appartenant au groupe terroriste Boko Haram, dans la ville de Gambaru, au nord-est du Nigeria, à la frontière entre les deux pays.

Le stocks en question comprenait des canons, des lance-roquettes, des mortiers, et des obus. Il était caché dans une maison abandonnée. Après une opération de ratissage du Bataillon d’intervention rapide (BIR), une force spéciale de l’armée camerounaise, les armes saisies ont été transférées à Maroua, dans le nord du Cameroun, indique L’Expression.

Alertées par des menaces d’attaques de Boko Haram dans des localités du Nord, les forces de défense et de sécurité du Cameroun ont renforcé leur dispositif opérationnel conjoint avec les forces tchadiennes venues en renfort mi-janvier. Depuis cette date, Boko Haram est en train de subir de lourdes pertes, entraînant un affaiblissement du groupe dirigé par le redoutable Abubakar Shekau. Ce dernier a d’ailleurs porté allégeance à l’Etat Islamique.

Selon certains observateurs de la scène politique africaine, cette nouvelle décision de Boko Haram de rejoindre le groupe Etat Islamique n’est rien d’autre qu’un signe d’affaiblissement, de la secte qui serait en train de s’essouffler.

Source: Afrik.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.